Société

Journées du patrimoine : et si vous visitiez une malouinière ?

Par Alexandre Frémont, France Bleu Armorique et France Bleu dimanche 17 septembre 2017 à 6:00

Malgré quelques petits trous sur la façade, cette bâtisse a gardé toute sa fraîcheur
Malgré quelques petits trous sur la façade, cette bâtisse a gardé toute sa fraîcheur © Radio France - Alexandre Frémont

À l'occasion des Journées du patrimoine, il est possible de visiter des lieux insolites et peu connus du grand public, comme les malouinières par exemple, des maisons de campagnes fabriquées par les armateurs de Saint-Malo. On vous emmène dans celle de la Chipaudière, à deux pas de la cité corsaire.

Ici, c'est l'endroit idéal pour se reposer. C'était d'ailleurs le but de ces armateurs en venant construire leur maison de campagne, loin de Saint-Malo intra-muros. La Chipaudière a été bâtie en 1710, elle est toujours debout, encore aujourd'hui, et même plus fraîche que jamais. La propriétaire Chloé Magon de la Giclais et son mari ont récupéré les clé de la maison il y a 4 ans, cédées par le père du mari. "D'habitude les malouinières ne sont pas si grandes", explique Chloé aux visiteurs.

Des pièces de tailles humaines tout de même

La visite commence dans le hall d'entrée, très vaste avec de nombreux tableaux et trophées de chasse accrochés aux murs. Sur la gauche, un escalier, monumental et orné de fleurs sculptées. Et en haut de cet escalier, une fresque, énorme, qui étonne plus d'un visiteur. "Je n'en ai jamais vu d'aussi grande", s'exclame Elisabeth, malouine d'adoption. La suite du parcours est tout aussi étonnant. En face de nous se trouve la salle à manger, la première salle à manger. Des assiettes en porcelaine de la compagnie des Indes sont accrochées aux murs et une nouvelle fois, des tableaux d'ancêtres sont également présents aux quatre coins de la pièce.

"Les boiseries sont sculptées d'une très jolie manière", détaille Pauline, une étudiante parisienne en vacances chez une amie ce week-end pour les journées du patrimoine. Mais comme le dit Chloé, la propriétaire et guide du jour, "les pièces sont à taille humaine quand-même, puisque on arrive très bien à habiter ici".

Ecoutez ce reportage sur place d'Alexandre Frémont

Toutes les heures à partir de 14h, une visite guidée se lance. Chaque fois, une trentaine de personne sont attentifs à ce que dit Chloé, la guide - Radio France
Toutes les heures à partir de 14h, une visite guidée se lance. Chaque fois, une trentaine de personne sont attentifs à ce que dit Chloé, la guide © Radio France - Alexandre Frémont

Des jardins à la française et une chapelle

La visite se poursuit dans les jardins, à la française comme le souligne Chloé. "On dit souvent qu'il y a deux facettes de cette maison", raconte la guide. Car devant, c'est une entrée comme une ferme, avec plusieurs corps de bâtiments. Derrière, au contraire, on y trouve plusieurs terrasses, un cadran solaire, des plans d'eau et un miroir d'eau. Tout y est pour se croire dans les jardins d'un château.

La malouinière vue du jardin - Radio France
La malouinière vue du jardin © Radio France - Alexandre Frémont

Venus de l'Oise, Michelle et Daniel, deux retraités, sont satisfaits de leur visite. "Nous étions dans le coin ces quelques jours et ça change de ce qu'on peut voir ailleurs. Nous on a de la brique alors qu'ici c'est différent", sourit Michelle. En fin de trajet, on découvre même une chapelle, implantée devant la bâtisse.

La maison compte au total 6 pièces en bas et 7 chambres au premier étage avec d'imposantes cheminées. La malouinière a été classée Monument Historique et peut se visiter presque toute l'année. Quand on demande à Chloé si ce n'est pas difficile d'habiter dans cette maison datant du XVIII ème siècle, elle répond que le début a été difficile mais que la vie est tout de même très agréable une fois bien installé. Une vie de château, en quelques sorte.

La chapelle de la malouinière - Radio France
La chapelle de la malouinière © Radio France - Alexandre Frémont

Infos pratiques : les visites sont organisées pour ce dimanche, dernier jour des journées du patrimoine, de 14 h à 17 h. La visite est payante, du fait de la propriété privée des lieux. Comptez 7 euros pour les adultes et entièrement gratuit pour les enfants.