Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pas de titre de champion du monde pour le cycliste berrichon Julian Alaphilippe

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Pas de nouvel exploit pour Julian Alaphilippe ! Le cycliste berrichon finit 28e des championnats du monde, en Grande-Bretagne. La victoire revient à Mads Pedersen.

Pas de victoire aux championnats du monde de cyclisme pour Julian Alaphilippe
Pas de victoire aux championnats du monde de cyclisme pour Julian Alaphilippe © Maxppp - Bernd Thissen/dpa/picture-alliance/Newscom

Julian Alaphilippe n'est pas parvenu à décrocher le titre de champion du monde de cyclisme, ce dimanche 29 septembre. Le cycliste berrichon avait prévenu : il redoutait la météo anglaise. "Je ne suis pas fan des conditions extrêmes. Il va falloir s'adapter", avait-il déclaré à la presse. La pluie et le vent n'ont pas épargné le peloton aux championnats du monde. Il est tombé des trombes d'eau pendant les 261 kilomètres du parcours, légèrement raccourci d'ailleurs en raison des conditions météo. 

Le cycliste berrichon n'a pas réussi à remporter la course. Il finit la course à la 28e place. Le maillot arc-en-ciel lui passe donc sous le nez. Le natif de Saint-Amand-Montrond avait été désigné leader de l'équipe de France. Mais ça n'a pas suffi : Alaphilippe est tombé sur plus fort que lui. Et la fatigue après une incroyable saison a sans doute joué aussi.

Une petite déception forcément mais cela n'entache en rien la saison époustouflante réalisée par le cycliste berrichon. Souvenez-vous de son incroyable Tour de France : deux victoires d'étape et 14 jours passés avec le maillot jaune. Il avait fini à la cinquième place du classement général et avait été élu super combatif du Tour, lui permettant de monter sur le podium installé sur les Champs-Élysées.

C'est finalement Mads Pedersen qui remporte ces championnats du monde. Le Danois de 23 ans créé la sensation en s'imposant devant les favoris. Il a réussi à s'extirper du peloton avec deux autres coureurs, Stefan Küng et Matteo Trentin, beaucoup plus expérimentés que lui.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess