Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Julien Bernard remporte la 31° édition du Critérium de Dijon

Par

Quatre jours après avoir bouclé le Tour de France, Julien Bernard remporte le critérium de Dijon. Une 31° édition marquée par un public beaucoup moins nombreux, mais les pros ont fait une fois de plus vibrer le cœur des passionnés.

Le coureur du SCO Dijon salué par ses supporters Le coureur du SCO Dijon salué par ses supporters
Le coureur du SCO Dijon salué par ses supporters © Radio France - Olivier Estran

"Allez Jérémy, allez Jérémy !" Derrière les barrières , toute une petite famille de Dijonnais s'époumone pour encourager Jérémy Cabot, un des enfants du pays qui vient de boucler son premier tour de France. "C'est notre voisin" s'exclame la grande fille du groupe. "On l'a suivi durant le Tour de France, et là on vient l'encourager."  La tension monte dans les derniers tours, alors que le coureur de TotalEnergies se retrouve dans une échappée de quatre coureurs à trois tours de l'arrivée.

Publicité
Logo France Bleu
On a vibré pour les locaux de l'étape © Radio France - Olivier Estran

Cette année encore le plateau est relevé, avec notamment la présence de l'ex-champion du monde en 2012, et champion de Belgique en 2016, Philippe Gilbert.

Le groupe de 40 coureurs compte une  dizaine de participants au Tour de France 2021, et avale les 88 kilomètres du circuit.

Cette année Julien Bernard prend la première place

Une fois de plus, la course se joue dans les touts derniers kilomètres sur ce grand cours Charles De Gaulle, entre la place Wilson et le roind-point Michelet. Et à ce jeu-là, c'est un autre dijonnais qui accélère et se détache dans le dernier tour. Julien Bernard du team Trek Segafredo et licencié lui aussi au SCO Dijon s'envole et arrive à s'imposer devant l'ex champion du monde et champion de Belgique Philippe Gilbert. Anthony Perez de l'équipe Cofidis complète le podium.

Le podium au grand complet © Radio France - Olivier Estran

"Ca fait du bien de retrouver du public, de l'ambiance et tous ces sourires" confie Julien Bernard qui remporte ce Critérium d'Après-Tour pour la première fois, après avoir été deuxième en 2019, et troisième en 2018. Chaleureusement applaudi par les fans massés au pied du podium, il signe volontiers des autographes. "Sur le Tour, nous étions dans une bulle sanitaire, là on peut faire plaisir aux gens" assure Julien.

les plus jeunes fans ont les yeux qui brillent © Radio France - Olivier Estran
Avec le passe sanitaire, les autographes redeviennent possibles © Radio France - Olivier Estran

Moins de monde que d'habitude

Cette victoire est une jolie consolation pour le SCO Dijon, le club organisateur de l'épreuve. L'exigence d'un passe sanitaire ou d'un test PCR négatif de moins de 48 heures a sans doute dissuadé bon nombre de curieux. Il y a du monde autour de la ligne d'arrivée, mais plus loin , le public est clairsemé derrière les barrières. On est loin des 10.000 spectateurs lors des plus fortes années d'affluence. "On savait que ce serait comme ça" reconnait Régis Bouchesèche, le président du club, "mais cela ne remet pas en cause la tenue d'une 32° édition." 

Près de la ligne d'arrivée, il y a du monde © Radio France - Olivier Estran
Par endroits , un public beaucoup plus clairsemé © Radio France - Olivier Estran

Cela n'empêche pas la ferveur et la passion. On rencontre Cyprien, 12 ans qui vient d'Avignon, Nadine qui a fait 100 kilomètres depuis le Jura pour applaudir les coureurs. Gérard qui commente la course en direct sur son smartphone pour diffuser l'évènement sur sa chaine YouTube, ou encore Jérémy, coureur de fond fraichement installé à Dijon, qui assiste pour la première fois à ce critérium.

Jeremy qui vient d'emménager à Dijon découvre le critérium © Radio France - Olivier Estran

Tous promettent de revenir l'année prochaine.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu