Société

Jungle de Calais : la préfecture saisit le Conseil d'Etat pour obtenir la fermeture des commerces

Par Eric Turpin, France Bleu Nord et France Bleu vendredi 12 août 2016 à 16:48

La préfecture du Pas-de-Calais veut fermer les commerces installée dans la Jungle de Calais
La préfecture du Pas-de-Calais veut fermer les commerces installée dans la Jungle de Calais © Maxppp - Aurelien Morissard

La préfecture du Pas-de-Calais a décidé de saisir le Conseil d'Etat après le rejet de sa demande par la justice de fermer les commerces installés dans la Jungle de Calais. C'est ce qu'elle annonce vendredi à France Bleu Nord

La préfecture du Pas-de-Calais a décidé vendredi de saisir le Conseil d'Etat après le refus de la justice de fermer les commerces installés dans le camp de migrants de la Jungle de Calais.

Le tribunal administratif de Lille a refusé la fermeture de 72 restaurants et épiceries estimant que « les préoccupations exprimées par le préfet du Pas-de-Calais sont tout à fait compréhensibles » mais que « les conditions d'urgence et d'utilité requises » par la loi ne sont pas remplies pour répondre favorablement à sa demande.

Dans son ordonnance, le juge précise qu'il ne conteste pas le caractère illégal des commerces et l'absence de respect des règles d'hygiènes mais il retient que « ces épiceries, cafés, restaurants remplissent d'autres fonctions » sont aussi des  « lieux de rencontre apaisés entre migrants » et avec les bénévoles.

Partager sur :