Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Jungle de Calais : "On peut augmenter le nombre de repas si besoin"

mardi 23 août 2016 à 11:20 Par Eric Turpin, France Bleu Nord

Alors que le nombre de réfugiés dans la Jungle de Calais a fortement augmenté, l'association La Vie Active qui gère la distribue des repas au centre Jules Ferry assure qu'elle peut servir davantage de repas si besoin. Guillaume Alexandre, son directeur général, était mardi sur France Bleu Nord.

La distribution des repas au centre Jules Ferry dans la Jungle de Calais
La distribution des repas au centre Jules Ferry dans la Jungle de Calais © AFP - Philippe Huguen

« Le système, même s’il est mis à rude épreuve n’est pas du tout saturé. Et nous nous organiserons pour pouvoir accueillir d’autres personnes si c’est nécessaire », a déclaré mardi Guillaume Alexandre, le directeur général de La Vie Active, association qui assure la distribution des repas, alors que le nombre de migrants a fortement augmenté cet été.

Selon les chiffres de la préfecture, la Jungle de Calais compte aujourd'hui près de 7 000 migrants, soit une progression de 40% depuis le mois de juin. Les associations humanitaires estiment que 9 000 migrants vivent dans la Jungle de Calais.

Nous n'avons pas de limites

« Sur la nourriture, nous n’avons pas de limites. Simplement, il faut que l’on s’organise. Je ne vais pas organiser des repas pour 6 000 personnes comme c'était le cas encore hier (lundi) si nous avons 4 000 personnes qui se présentent pour les repas. Mais s'il fallait passer à des chiffres supérieurs, nous nous organiserions pour le faire », a ajouté Guillaume Alexandre.

►►Ecouter l'intégralité de l'entretien

Guillaume Alexandre, directeur général de La Vie Active