Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DIRECT - Grève du 5 décembre : entre 806.000 et 1,5 million de manifestants en France
Société

Policiers surmenés : manifestation à Dole dans le Jura

-
Par , France Bleu Besançon

Pour la première fois, les policiers du commissariat de Dole manifestent ce vendredi midi place Grévy. Ils dénoncent un manque d'effectif.

Les policiers du commissariat de Dole dans le Jura manifestent ce vendredi pour réclamer plus de moyens humains.
Les policiers du commissariat de Dole dans le Jura manifestent ce vendredi pour réclamer plus de moyens humains. © Radio France - Loïck Guellec

Dole, France

C'est inédit. Les policiers du commissariat de Dole manifestent ce vendredi, en milieu de journée, place Grévy à Dole. Une mobilisation baptisée : "22 (novembre) v'là la colère", pour dénoncer le manque d'effectifs au quotidien. 

" Pour fonctionner correctement il nous faudrait 10 personnes. La brigade de nuit n'est constituée que de quatre personnes ", affirme Sébastien Péron, du syndicat Alliance Police Nationale CFE CGT.  Des policiers dépassés qui craignent à terme la disparition de services comme la BAC. 

Le malaise des effectifs

" Notre mission est d'assurer la sécurité des Dolois mais nous ne sommes plus capable d'assurer cette mission correctement. Cela joue également sur l'état du personnel", déplore Sébastien Péron. Au sein du commissariat, les arrêts maladie s'accumulent tout comme les dossiers en retard.

Le rassemblement ce vendredi, devrait être gonflé par des policiers de Dijon, ainsi que des policiers municipaux et des pompiers. Des rassemblements sont également prévus à Sens et Auxerre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu