Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Kellogg's supprimera progressivement le glyphosate de ses céréales d'ici 2025

-
Par , France Bleu

Petite révolution chez le géant des céréales Kellogg's : l'entreprise américaine va éliminer d'ici 2025 le glyphosate présent de façon résiduelle dans ses céréales. Une initiative qui s'inscrit dans une volonté de redonner une image de bien-manger à ces produits très critiqués ces dernières années.

Les céréales Kellogg's seront bientôt exemptes de pesticides.
Les céréales Kellogg's seront bientôt exemptes de pesticides. © Maxppp - LANDOV

Terminé le glyphosate dans les céréales Kellogg's ! C'est la promesse faite par la célèbre entreprise américaine qui fabrique les céréales du petit-déjeuner, les Smacks, Coco pops, All-Bran ou encore les Special K. D'ici 2025, il ne devrait plus y avoir de ce pesticide très controversé dans ces produits. Une décision qui n'a rien de surprenant.

Des résidus de pesticides dans son petit-déjeuner

Si vous êtes consommateur de ces céréales, vous n’étiez pas forcément au courant que tous les matins, vous ingérez avec votre café, votre thé, votre lait ou vos saucisses, du glyphosate. La matière première, le blé, l'avoine, ou autres, est traitée. Et même si ce glyphosate est présent à des niveaux très faibles, bien en dessous des seuils de dangerosité, on ne sait toujours pas s'il est sans risque d'en consommer de façon régulière, comme ça, toute sa vie.

Un beau coup de pub

Pour Kellogg's, l'annonce tient quand même beaucoup du coup de pub que d'un véritable changement de doctrine pour tendre vers le bien manger. L'herbicide est en réalité très peu utilisé par ses fournisseurs. Il l'est parfois comme agent de séchage avant récolte. Pour Kellogg c'est donc un changement qui ne demandera pas un gros investissement mais en terme de communication, ce serait dommage de ne pas en profiter."Glyphosate" c'est un peu devenu le mot épouvantail qu'il vaut mieux ne jamais voir associé à soi quand on fait du business...

Trop grasses, trop sucrées et pleines de pesticides

On devrait d'ailleurs voir les autres grands groupes emboîter le pas de Kellogg's, car le marché du petit déjeuner est bien trop important. Ces dernières années, les céréales du petit-déjeuner ont été fortement décriées : trop grasses, trop sucrées, mais surtout, pleines de produits phytosanitaires. Dans sa dernière étude par exemple, l'ONG Générations Futures avait détecté une dizaine de pesticides dans les céréales d'une vingtaines de marques.

Du changement chez les géants de l'agroalimentaire

Depuis, les géants de l'agroalimentaire tentent de corriger le tir car le bien-manger est une préoccupation sociétale de premier plan pour les consommateurs. On les voit donc changer leurs recettes, faire pression sur leurs fournisseurs pour qu'ils réduisent leur utilisation d'herbicide. Kellogg's en France par exemple, a décidé récemment d’apposer le Nutri-Score sur ses produits. Sans oublier le développement massif du bio dans le secteur. La demande est de plus en plus forte, et seul le bio aujourd'hui assure d'avoir des céréales sans pesticides.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu