Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

Konexio, l'association qui nous réconcilie avec le numérique s'installe à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

La crise sanitaire a mis en lumière l'importance du numérique dans nos vies. Pour aider les personnes en difficulté dans ce domaine, l'association Konexio donne des cours gratuits. Elle s'est implantée dans la région Bordelaise depuis le 15 avril.

De gauche à droite : Magali Angles et Sara Alonso, les deux formatrices ; avec Axel Guibert et Jean Guo.
De gauche à droite : Magali Angles et Sara Alonso, les deux formatrices ; avec Axel Guibert et Jean Guo. © Radio France - Geoffroy

Depuis l'arrivée du coronavirus, l'usage du numérique devient incontournable. Pour aider les personnes possédant des lacunes dans ce domaine, l'association Konexio donne des cours gratuits à Bordeaux. L'idée est de leur permettre de rattraper ce retard, qu'il devient nécessaire de combler. Surtout à l'heure où le télétravail s'est installé, et l'usage d'outils comme Excel ou Word sont devenus quasi-indispensables. Pour la co-fondatrice de cette association, Jean Guo, les inscriptions ont augmenté depuis le premier confinement :"Cette crise a accentué la fracture numérique. Notre rôle est devenu de ce fait beaucoup plus important" argumente-t-elle. 

Apprendre les bases

Il s'agit d'acquérir les réflexes qui peuvent paraître inés pour certains d'entre nous. Axel Guibert, responsable du développement de Konexio Bordeaux, constate que la maîtrise d'internet est totalement relative :"Certaines personnes ne savent tout simlpement pas l'utiliser, ou faire un profil Linkdin. Nous leur apprenons à devenir autonomne".La formation repose donc essentiellement sur l'insertion professionnelle, comme le montre le programme du jour : écriture de mail formel, déposer une pièce jointe ou encore apposer sa signature. C'est pourquoi Konexio cherche à aider ceux qui sont le plus dans le besoin. L'association fait passer des entretiens. On peut candidater librement. 

Des profils variés

Konexio compte aussi sur ses partenaires pour recruter des personnes pour qui ces cours seraient réellement utiles :"Et contrairement à ce que l'on peut croire, ce n'est pas forcément les séniors qui viennent majoritairment. Nous avons aussi des jeunes qui savent très bien se servir d'un smartphone, mais qui ne savent pas comment bien écrire son CV. C'est pourquoi nous nous intéressons à différents parcours" affirme Axel Guibert. Tierno Souleyman en est la preuve. Demandeur d'asile venu tout droit de Guinée, il participe à la formation pour retrouver du travail "La bàs, j'étais responsable commercial. Mais ici je n'ai pas les compétences nécessaires. Je sens que je progresse et avec ces cours, j'aimerais poursuivre mes études." espère-t-il. Selon Jean Guo, 72% des apprenants sortis de Konexio ont été embauchés en CDI ou CDD, ont démarré un cursus universitaire, ou ont entamé leur propre projet entrepreneurial. Alors qu'une trentaine d'élèves suivent cette année la formation à Bordeaux, l'association se déplacera dans d'autres villes de Gironde pour espérer recruter 200 apprenants. 

La nouvelle éco, à écouter tous les matins à 7h15 sur France Bleu Gironde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess