Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A l'abbaye St-Wandrille, les moines aussi préparent Noël

jeudi 24 décembre 2015 à 6:00 Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Une trentaine de moines bénédictins vivent encore aujourd'hui à l'abbaye St-Wandrille. Même si leur rituel varie peu les 24 et 25 décembre, ils attendent Noël avec une certaine impatience.

L'entrée de l'abbaye fondée au VIIe siècle
L'entrée de l'abbaye fondée au VIIe siècle © Radio France - Sarah Tuchscherer

Saint-Wandrille-Rançon, France

Un Noël en toute sobriété, voilà ce qui attend ces hommes qui ont choisi de consacrer leur vie à la religion. Les 29 moines bénédictins de St-Wandrille le célébreront dans l'église de l'abbaye, un bâtiment aux allures de grange, à peine décoré : seule une petite crèche a été installée sur le côté. 

Moins de monde, mais des fidèles plus motivés

La messe de minuit sera cependant différente de leurs autres offices, car elle attire toujours du monde. Moins qu'avant, certes, mais pour Frère Lucien, arrivé ici en 1969, ce n'est pas forcément une mauvaise chose : « J’ai connu l’église pleine avec des gens debout sur les côtés. Mais à un moment, tous partaient : il s’agissait de touristes qui attendaient le début du réveillon de l’hôtel où ils logeaient. Aujourd’hui, les gens qui viennent sont vraiment là pour prier ».

L'église de l'abbaye, détruite à la Révolution, a du être reconstruite. - Radio France
L'église de l'abbaye, détruite à la Révolution, a du être reconstruite. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Pas de cadeaux

A Noël, comme tous les Chrétiens, les moines célèbrent la naissance du Christ. « C’est la fête du partage et de la lumière », explique Frère Lucien. Il n'y aura donc pas d'échange de cadeaux, mais un échange de vœux, une manière, pour ces hommes pétris de spiritualité, de fêter le plaisir d'être ensemble.

Reportage à l'abbaye St-Wandrille de Sarah Tuchscherer