Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

L'aéroport de Tours sera finalement cédé au civil le 1er octobre prochain

Par

La cession de l'aéroport de Tours au civil est reportée. Initialement prévue le 1er juillet, elle est annoncée pour le 1er octobre. Il s'agit d'un retard lié au décret d'application du Conseil d'Etat.

Image Piste BA 705 - Capture Facebook Image Piste BA 705 - Capture Facebook
Image Piste BA 705 - Capture Facebook - Page Facebook BA 705

Le nouveau président du syndicat d'aménagement de l'aéroport de Tours, le maire de Parçay-Meslay Bruno Fenet, annonce le report du basculement de l'aéroport de Tours sous statut civil. Ce basculement, lié au départ de l'école de chasse, était initialement prévu le 1er juillet. Il est finalement reporté au 1er octobre, mais il n'aura pas d'incidence sur les vols commerciaux. 

Publicité
Logo France Bleu

Ancien militaire de carrière, Bruno Fenet explique que "c'est le décret d'application du Conseil d'Etat, prévu dans le cadre de la loi NOTRe de 2015, qui a pris du retard. Il devrait être signé à la mi-juillet, et une période transitoire va donc perdurer jusqu'au basculement en statut civil le 1er octobre". Lors du passage sous statut civil, le Syndicat mixte de l'aéroport va récuprer officiellement 220 hectares appartenant à l'armée.

En attendant, les travaux de certification sont terminés. Le contrôle aérien est désormais prêt à être assuré par la Direction Générale de l'Aviation Civile. La société Edeis, qui gère l'aéroport, a recruté du personnel chargé de la sécurité incendie, mission jusqu'ici confiée à l'armée. Enfin des clotûres supplémentaires ont été installées (plus de 2.200 m) afin de séparer les deux parcelles. Par ailleurs, les réseaux d'eau et d'électricité sont désormais autonomes pour le civil et le militaire. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu