Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'agence de voyages ardéchoise "La Burle" menacée de disparition

lundi 16 février 2015 à 6:00 Par Germain Treille, France Bleu Drôme Ardèche

La petite structure de la montagne ardéchoise risque de mettre la clé sous la porte. Après 40 ans d'existence, ce serait un coup dur pour toute une région.

Balade en raquettes à neige
Balade en raquettes à neige © Fotolia.com

l'agence de voyages ardéchoise "La Burle" menacée de disparition

Une fabuleuse aventure qui dure depuis quarante ans. Une histoire qui pourrait malheureusement s'arrêter brusquement. "La Burle" est menacée de disparition. Cette petite structure, basée à Sainte-Eulalie, au coeur de la Montagne Ardéchoise, est spécialisée dans les séjours de randonnées. Chaque année, plusieurs centaines de touristes font confiance à ses services pour organiser dans d'excellentes conditions leurs visites dans la région. Les clients sont toujours fidèles, là n'est pas le souci. Le problème vient d'un changement de réglementation.

200.000 euros de garantie

Pour pouvoir exercer, l'agence ardéchoise doit présenter une garantie financière. C'est obligatoire, ça permet de protéger les touristes en cas de dysfonctionnements. Mais la somme est énorme : 200.000 euros, c'était 100.000 jusqu'à l'an dernier. "La Burle" n'a trouvé à ce jour aucun assureur susceptible de se porter garant. Toutes les activités, les réservations, sont, en conséquence, suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Un coup dur pour le tourisme ardéchois

Et si cela ferme, c'est toute une région qui en souffrira se désole le maire de Sainte-Eulalie qui va écrire au Préfet pour tenter d'obtenir une dérogation exceptionnelle. "La Burle" représente un pan entier de l'économie locale et fait vivre quelques familles installées dans ce coin de l'Ardèche. Le responsable de l'agence, lui, est effondré, groggy. Contacté, il n'a pas souhaité répondre à nos questions. Seul un changement de réglementation dans les plus brefs délais pourrait sauver la société.