Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

L'agglo de Tulle lance une campagne humoristique contre le dépôt sauvage de déchets

-
Par , France Bleu Limousin

L'agglo de Tulle part en lutte contre les dépôts d'ordures sauvages. Elle a lancé une campagne de sensibilisation notamment via des affiches sur les bus et abri-bus ou sur les réseaux sociaux qui va durer trois mois. Avec des messages détournant des phrases cultes.

Un calicot a été posé sur de nombreux  points d'apports volontaires comme ici à l'entrée du centre commercial Citéa
Un calicot a été posé sur de nombreux points d'apports volontaires comme ici à l'entrée du centre commercial Citéa © Radio France - Philippe Graziani

"Tu pousses pas le bouchon un peu trop loin Maurice ? " C'est l'un des slogans de la campagne de communication que vient de lancer Tulle Agglo contre les dépôts d'ordures sauvages. Certains auront sans doute reconnu une publicité pour des crèmes au chocolat qui avait fait son petit effet il y a quelques années. C'est l'un des exemples du ton utilisé pour cette campagne qui se veut avant tout une sensibilisation précise Stéphane Vallée, vice-présidente de Tulle Agglo en charge de la collecte des déchets. "L'idée dans un premier temps n'est pas de se fâcher, l'idée est vraiment de sensibiliser". La verbalisation est toutefois possible. Le dépôt d'ordures sauvages est passible d'amendes pouvant aller jusqu'à 3000 euros. 

Six déchetteries

Il faut dire que les dépôts sauvages d'ordures et déchets se sont accentués depuis le déconfinement note Gilles Estrade, directeur du service de collecte. Sans doute selon lui des gens ne veulent pas faire longuement la queue devant les déchetteries qui ont mis en place des règles sanitaires qui allongent le temps d'attente. De fait donc il constate de plus en plus de déchets en tout genre déposés soit en rase campagne soit au pied des points d'apport volontaire. "On peut trouver des machine à laver, des frigidaires, des bois de lits etc.". Que des choses qui peuvent se mettre en déchetterie, "gratuitement" rappelle Gilles Estrade qui ajoute qu'il y a six déchetteries sur le territoire de Tulle Agglo. "Personne n'est à plus de 20 minutes d'une déchetterie".

Une gêne et un danger

Gilles Estrade souligne de plus que certains déchets déposés peuvent aussi être dangereux pour l'environnement comme les batteries de voiture. Et même dangereux tout court, tels les produits inflammables, puisque s'ils se retrouvent mêlés aux flux des ordures ménagères ils peuvent se retrouver dans l'usine d'incinération (celle d'Égletons en l'occurrence) et provoquer un incendie. Et puis tout simplement ces dépôts sauvages sont une gêne visuelle surtout pour les riverains des points d'apport volontaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess