Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'allocation de rentrée scolaire versée à près de 40 000 familles dans le Calvados et l'Orne ce mardi

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

L'allocation de rentrée scolaire est versée à partir d'aujourd'hui à 3 millions de foyers. Dans l'Orne et le Calvados, cela représente 38 477 familles, un chiffre relativement stable, mais en légère hausse dans le Calvados.

L'Allocation de rentrée scolaire aider les parents à acheter les fournitures pour leurs enfants (Illustration)
L'Allocation de rentrée scolaire aider les parents à acheter les fournitures pour leurs enfants (Illustration) © Radio France - Manon Klein

Normandie, France

C'est un versement qui est très attendu chaque année : l'allocation de rentrée scolaire, un petit coup de pouce pour faire face aux dépenses de la rentrée. Le montant de l'ARS est en très légère hausse cette année, +0,3%. Une famille reçoit entre 368,84 € pour un enfant de moins de 10 ans, et 402,67€ pour un jeune entre 15 et 18 ans. 

Hausse du nombre de famille dans le Calvados, très faible baisse dans l'Orne

Le nombre de foyers qui reçoivent cette allocation est en hausse dans le Calvados : +1,7% par rapport à l'an dernier, soit 26 277 familles et 43 000 enfants. Dans l'Orne, c'est une très légère baisse, qui suit la baisse de la natalité ces dernières années : 12 200 familles vont bénéficier du dispositif, soit un peu plus de 20 000 enfants. Entre les deux départements, 25 500 000 euros seront dépensés pour cette prime cette année.

Affluence à la CAF

Comme tous les ans, les services de la CAF connaissent un regain d'activité dans les jours qui suivent le versement de l'allocation, explique Anne Bastien, directrice de la CAF de l'Orne. "On sait bien que les dépenses pour la rentrée scolaire ne diminuent pas pour les familles, et donc cette somme est toujours bienvenue". D'autant que cette année, le coût de la rentrée scolaire augmente fortement, surtout pour les collégiens.

"Ça suscite parfois un certain nombre de contacts de nos allocataires à la CAF, continue Anne Bastien, que ce soit par téléphone ou à l'accueil. Pour avoir la compréhension des montants versés, ou éventuellement pour comprendre pourquoi l'allocation n'a pas été versée". Anne Bastien rappelle que pour les enfants qui ont entre 16 et 18 ans, il faut obligatoirement faire la démarche de déclarer qu'ils sont bien scolarisés, sans quoi l'ARS ne sera pas versée.

Une allocation bloquée pour les enfants en famille d'accueil

Pour les enfants placés en famille d'accueil, l'allocation de rentrée scolaire est versée sur un compte à la caisse des dépôts. Il est bloqué jusqu'à leur majorité. À leurs 18 ans, les jeunes peuvent demander à récupérer cette somme, qui doit servir à les accompagner dans leur autonomie. 338 jeunes sont concernés par cette ARS consignée dans l'Orne. 

Choix de la station

France Bleu