Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'allocation de rentrée scolaire versée ce mardi

lundi 17 août 2015 à 11:47 - Mis à jour le lundi 17 août 2015 à 12:31 Par Nathalie Bagdassarian, France Bleu

Le ministère des Affaires sociales annonce ce lundi que l'allocation de rentrée scolaire sera versée ce mardi. 3 millions de familles toucheront une aide comprise entre 363 euros et 396 euros. Elle permet d'aider à payer les dépenses de la rentrée. Mais cette année, elle ne sera pas augmentée.

3 millions de foyers toucheront l'allocation de rentrée scolaire
3 millions de foyers toucheront l'allocation de rentrée scolaire © Maxppp

Les familles de 5  millions d'enfants toucheront l'allocation de rentrée scolaire dés ce mardi. Le ministère des Affaires sociales l'a annoncé ce lundi. Le montant de l'aide varie selon l'âge de l'enfant.

Pas d'augmentation pour cette rentrée 2015

L'allocation de rentrée scolaire est comprise entre 363 euros et 396 euros pour les enfants âgés de 6 à 18 ans. 3 millions de foyers y ont droit. Ce sera le même montant que l'an dernier à cause "de la faible inflation" précise le ministère des Affaires sociales. Depuis 3 ans pourtant, les aides ont bénéficié d'une revalorisation. Une, exceptionnelle de 25% en 2012, puis de 1,2% en 2013 et l'an dernier, plus faible de 0,7%.

Le dispositif évolue

Les parents des apprentis n'auront pas, pour cette rentrée, à fournir un justificatif de scolarité. Cette simplification avait déjà été appliquée en 2014, aux adolescents de 16-18 ans. D'autre part, les parents d'enfants handicapés ayant 6 ans et étant toujours scolarisés en maternelle auront droit pour cette année à l'allocation.

Un droit octroyé sous condition de revenus

Ce sont les ressources du foyer qui conditionnent le versement ou non de l'allocation. Pour cette année, ce sont ceux de 2013 qui sont pris comme référence. Selon la CAF (La Caisse Allocations Familiales) les familles éligibles avec un enfant sont celles qui gagnent au maximum 24.306 euros. Celles avec 2 enfants , 29.915 euros et avec 3 enfants, 35.524 euros. Le montant du plafond augmente ensuite de  5.609 euros par enfant supplémentaire.