Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'allocation de rentrée scolaire versée à près de 47.000 familles du Doubs, 12.000 en Haute-Saône

-
Par , , France Bleu Besançon
Doubs, France

Près de 47.000 familles dans le Doubs et 12.000 en Haute-Saône reçoivent l'allocation de rentrée scolaire à partir du 17 août. Elle varie de 364,09 à 397,49 euros selon l'âge des enfants. Une somme importante pour les parents selon l'Union des associations familiales du Doubs, mais pas suffisante.

L'allocation de rentrée scolaire sera versée aux parents à partir de ce jeudi
L'allocation de rentrée scolaire sera versée aux parents à partir de ce jeudi © Radio France - Radio France

Tous les ans, l'allocation de rentrée scolaire aide les familles les plus modestes à faire face aux dépenses de la rentrée. Elle est versée à partir de jeudi 17 août à 2,8 millions de familles en France, près de 47.000 foyers dans le Doubs et 12.000 en Haute-Saône. Selon l'âge des enfants, elle varie de 364,09 à 397,49 euros. Un coup de pouce "important" mais "pas suffisant" pour l'Union des associations familiales du Doubs.

Une allocation pas suffisante pour faire face aux dépenses

L'allocation de rentrée scolaire versée aux familles, sous conditions de ressources, permet d'acheter le nécessaire pour remplir le cartable des enfants. Gérard Carré, le président de l'Union des associations familiales du Doubs, salue cette aide, même si pour lui elle "n'est pas suffisante parce que les familles ont beaucoup de besoins et que le panier moyen peut varier entre 150 et 300 euros mais ça vraiment en achats scolaires primaires, vraiment importants, après il y a les à-côtés." Le panier moyen varie en effet de 150 euros en CP, 200 euros pour un élève de CM1, 350 euros par collégien et plus de 400 euros pour un jeune qui entre au lycée général.

A LIRE AUSSI : La rentrée scolaire coûte plus cher en lycée cette année, moins cher en primaire et au collège

Aucune démarche sauf pour les plus de 16 ans

Les familles toucheront l'allocation de rentrée automatiquement de la Caisse des allocations familiales. La Caf du Doubs a d'ailleurs déjà lancé les versements à 20.000 foyers pour un budget de 13 millions d'euros. Mais pour recevoir cette aide, il faut que le dossier soit à jour et donc signaler tout changement comme les coordonnées bancaires, l'adresse ou encore un divorce. Les enfants qui ont moins de 6 ans et qui entrent en CP ont aussi le droit à cette allocation mais c'est au parent d'en faire la demande. Et puis, à eux aussi de fournir un certificat de scolarité pour les jeunes entre 16 et 18 ans puisque à cet âge l'école n'est plus obligatoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu