Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'amicale des pompiers de Valence donne 1 000 euros pour aider à payer l'opération de la petite Eléa

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Eléa, une petite Drômoise de cinq ans, est née prématurée et souffre de paralysie cérébrale. Cela entraîne des difficultés de mouvement, alors ses parents ont lancé une cagnotte sur internet pour récolter des fonds, et permettre à Eléa d'aller se faire opérer aux États-Unis.

Les parents d'Eléa sont venus récupérer le chèque à la caserne de Valence Sud.
Les parents d'Eléa sont venus récupérer le chèque à la caserne de Valence Sud. © Radio France - Tommy Cattaneo.

L'amicale des pompiers de l'agglomération de Valence, dans la Drôme, se mobilise pour aider Eléa. Cette petite habitante de Beaumont-lès Valence de cinq ans est née prématurée et souffre d'une paralysie cérébrale. Ses parents ont lancé une cagnotte sur internet pour aider au financement d'un voyage et d'une opération aux États-Unis, qui permettrait à la fillette de vivre un peu plus normalement. L'histoire a touché les pompiers qui ont décidé de participer à la cagnotte et qui ont aussi invité toute la famille à venir visiter la caserne de Valence Sud.

Se faire opérer pour avoir une enfance "un peu plus comme les autres"

Marie, la maman d'Eléa, a accouché à six mois de grossesse, et c'est à l'âge de trois ans que les médecins ont diagnostiqué la paralysie cérébrale d'Eléa. "Ça a des conséquences sur ses fonctions motrices", explique Raphael, son papa. "Quand on marche on attaque par le talon, et bien Eléa avec ses tensions musculaires, elle attaque par la pointe. C'est très fatiguant et ça complique la marche, elle n'a un périmètre de marche que d'un kilomètre. L'opération permettrait donc d'avoir des muscles plus détendus et donc d'avoir un enfance un peu plus comme les autres."

La famille a aussi pu grimper sur le camion.
La famille a aussi pu grimper sur le camion. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Plus de 34.000 euros déjà récoltés

L'opération aura le 17 septembre à l’hôpital de Saint-Louis, dans le Missouri. Selon le papa d'Eléa, elle est pratiquée depuis 30 ans là-bas, mais uniquement en dernier recours en France. Pour le moment, la famille a récolté plus de 33.000 euros, auxquels viennent s'ajouter un chèque de 1.000 euros de la part des pompiers

"En plus, il y a des pompiers dans sa famille", confie Marina Cardon, la présidente de l'amicale de l'agglo de Valence. "Ce sont des gens qui ont œuvré dans la caserne donc ça devenait normal de participer à cette grosse cagnotte." Les parents d'Eléa, eux, sont très touchés. "Merci à tous les pompiers, vraiment ça nous porte dans cette démarche qui n'est pas simple."

Les pompiers de l'amicale et la famille d'Eléa.
Les pompiers de l'amicale et la famille d'Eléa. © Radio France - Tommy Cattaneo.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess