Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L’appel aux dons de la Chiffo, naufragée par les intempéries du week-end

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Les temps sont durs pour la Chiffo, l’association de réinsertion qui compte deux boutiques solidaires dans l’agglomération caennaise. Les récentes intempéries ont détruit une partie des stocks et il lui faut lancer un appel aux dons.

Les locaux caennais de La Chiffo, inondés par l'orage de dimanche soir
Les locaux caennais de La Chiffo, inondés par l'orage de dimanche soir

2020 : une vraie année de galère pour la Chiffo. Après le confinement qui a paralysé ses activités au printemps, l’orage de dimanche dernier a provoqué de lourds dégâts dans ses locaux. “On avait péniblement réussi  à préparer le nombre de pièces pour la collection automne-hiver. Mais on vient de perdre une partie des stocks” déplore Christine Juillet, la directrice. En cause : les multiples infiltrations d’eau qui ont traversé les faux-plafonds. “Pour environ 20 % des stocks, les pièces sont irrécupérables, même après lavage” détaille la dirigeante de l’association qui emploie 65 personnes en contrats de réinsertions.

Appel aux dons

Plus que jamais, l’association demande aux habitants de l’agglomération caennaise d’ouvrir leurs placards. Pour essayer de réalimenter en vêtements les deux boutiques solidaires de la Chiffo (à Caen et à Hérouville-Saint-Clair). “Idéalement il nous faut 2 500 pièces pour chacune des deux boutiques” explique Christine Juillet. Les dons sont possibles dans les deux sites mais aussi en remplissant les 80 bornes de collectes réparties dans l’agglomération caennaise, “attention les bornes à l’effigie de la Chiffo” précise la directrice. 

Un crève-coeur pour l'association : jeter des vêtements irrécupérables après l'inondation des locaux
Un crève-coeur pour l'association : jeter des vêtements irrécupérables après l'inondation des locaux

L’association a déjà perdu quelques 150 000 € au printemps, pendant le confinement. Un passif important sachant que son budget prévoit 600 000 € d'autofinancement. “Ce sera difficile de les atteindre” soupire Christine Juillet, qui espère pouvoir compter sur cet appel aux dons pour essayer de se relever d’une année 2020 cauchemardesque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess