Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'appel de SaVoie de femme pour assurer l'accueil des femmes victimes de violences conjugales en Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

SaVoie de femme existe depuis 42 ans en Savoie et accompagne les femmes victimes de violences conjugales. Mais elle peine aujourd'hui à assurer sa survie financière. Un appel aux dons a été lancé.

L'affiche du numéro d'appel national le 3919
L'affiche du numéro d'appel national le 3919 © Maxppp - -

Chambéry, France

Il faut donner un coup de main à  SaVoie de femme, une association qui lutte contre toutes formes de violences faites aux femmes. Référente sur le département du 3919, le numéro de téléphone national pour les femmes victimes de violence, SaVoie de Femmes pourrait être obligée de fermer ses portes si elle ne trouve pas de soutiens financiers au-delà des subventions des pouvoirs publics. L'association propose de l'accueil de jour dans un appartement à Chambéry, elle propose également des permanences ponctuelles dans d'autres villes de Savoie et accueille plus de 300 femmes par an.

Mais voilà, la levée de fonds lancée à mi-septembre sur le site HelloAsso pour collecter 6 000 euros et pérenniser l'activité passe inaperçu. Elle s'arrête lundi et pour l'instant n'a recueilli que 3 000 euros .

SaVoie de femme est membre de la Fédération Nationale Solidarité Femmes (FNSF) qui rassemble, depuis sa création en 1987, une soixantaine d’associations œuvrant socialement et politiquement dans l’accompagnement des femmes victimes de violences conjugales. L'équipe de SaVoie de femme compte trois intervenantes sociales et une directrice et s'appuie aussi sur un réseau de bénévoles. 

"Si vous n'aviez pas été là, je n'aurais pas pu faire ce que j'ai fait" - Paroles de femmes entendues à SaVoie de femme

Pour Nathalie Garrera, directrice de SaVoie de femmes, "cette association qui existe en Savoie depuis 42 ans, elle est importante pour les femmes victimes de violences conjugales. On voit que c'est très difficile pour elles : elles arrivent ici, elles n'ont pas accès à des ressources, elles ont du mal à savoir ce qu'elles peuvent faire. Ce sont des femmes qui ont souvent été dénigrées, culpabilisées pendant plusieurs années. Donc elles ne vont pas forcément comme cela décider de ce qu'elles doivent faire pour elles. On va pouvoir les écouter, les orienter et en fonction de ce qu'elles veulent faire, aussi les accompagner. Le peu que l'on fait, on s'aperçoit que pour elles, c'est très important. On entend très très régulièrement "mais, si vous n'aviez pas été là, je n'aurais pas pu faire ce que j'ai fait"'. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu