Société

L'archéologie aéronautique bientôt au musée Aéroscopia, grâce à Gilles Collaveri

Par Vanessa Marguet, France Bleu Toulouse lundi 14 juillet 2014 à 11:39

Gilles Collaveri
Gilles Collaveri © Radio France - Adèle Paquelier

Le Toulousain Gilles Collaveri passe son temps libre à rechercher des épaves d'avions qui se sont écrasés, ici ou là, souvent pendant la Guerre et il retrace ensuite l'histoire des pilotes. Une passion qu'il prévoit de faire entrer au futur musée Aéroscopia, à Blagnac, mais pour lequel il a encore besoin d'un peu d'argent

On appelle ça l'archéologie aéronautique. Le Toulousain Gilles Collaveri en fait une passion. Ce commercial d'ATR passe son temps libre à rechercher des épaves d'avions qui se sont écrasés ici ou là, souvent pendant la Guerre et il retrace ensuite l'histoire des pilotes. Une passion que Gilles Collaveri prévoit de faire connaitre au grand public! Il a lancé récemment une appel au financement participatif sur internet pour pouvoir créer un ilot spécifique à l'intérieur du futur musée Aéroscopia qui ouvrira à la fin de l'année à Blagnac. Adèle Paquelier a recontré ce passionné.

FBToulouse - Vu d'ici

Il vous reste jusqu'à mardi soir minuit pour participer sur le site internet ulule.com, taper "archéologie aéronautique"