Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'archevêque du diocèse d'Aix-Arles appelle les Provençaux à accueillir des migrants

mercredi 27 juin 2018 à 11:48 Par Thibault Maisonneuve, France Bleu Provence

Invité de France Bleu Provence matin, Monseigneur Dufour a estimé que "ceux qui sont chez nous doivent être accueillis".

Monseigneur Christophe Dufour (photo d'illustration)
Monseigneur Christophe Dufour (photo d'illustration) © Maxppp -

Aix-en-Provence, France

Invité de France Bleu Provence ce mercredi matin, l'archevêque du diocèse d'Aix-Arles, a estimé que "ceux qui sont chez nous doivent pouvoir vivre sur notre terre". "Je dis aux habitants d'accueillir ceux qui habitent ici chez nous et qui viennent", a insisté Mgr Dufour. 

"Je prendrais le risque d'accueillir des migrants." (Monseigneur Dufour)

Alors que trois habitants doivent être jugés le 8 novembre à Gap pour avoir aidé des migrants et que des militants ont demandé au Conseil constitutionnel d'abolir le "délit de solidarité" au nom du principe de fraternité, l'archevêque du diocèse d'Aix-Arles a expliqué qu'il prendrait "le risque d'accueillir un migrant comme je l'ai fait comme j'étais à Limoges auprès des sans-papiers parce qu'il est de notre devoir pour celles et ceux qui sont ici chez nous à notre porte qu'ils aient une vie digne". 

"Ces migrants vont être précieux pour nous." 

"Ces migrants qui passent entre les mailles du filet ne sont pas les plus miséreux, a poursuivi Monseigneur Dufour sur France Bleu Provence. Ce sont ceux qui sont les plus débrouillards, les plus malins et les plus sportifs et ils vont être très précieux pour nous."

Un appel au changement radical

Monseigneur Dufour a également appelé à "un changement radical de logique économique dans la politique internationale. L'Afrique va gagner des centaines de millions d'habitants dans les trente prochaines années. En 2050, un tiers des jeunes de 15 à 25 ans habitera le continent africain", a expliqué l'archevêque du diocèse d'Aix-Arles. 

Une prochaine visite du pape François à Marseille ?

Alors qu'Emmanuel Macron a rencontré le pape à Rome, Monseigneur Dufour a estimé qu'il avait "des raisons de croire" à la prochaine venue du souverain pontif à Marseille et au stade Orange-Vélodrome". "Marseille est une magnifique ville frontière entre le sud et le nord.... Je vous parie une bouteille de champagne qu'il viendra", a même conclu l'archevêque.