Société

L'arme anti-braquage des commerçants de la Vienne

Par Pascal Roche, France Bleu Poitou mercredi 18 juin 2014 à 19:38

Une rue commerçante de Poitiers
Une rue commerçante de Poitiers © Radio France

Le dispositif déjà en vigueur dans certains départements vient d'être mis en place dans la Vienne, il permet aux commerçants d'être informés d'un braquage survenu dans son secteur et d'être ainsi plus vigilant.

C'est un dispositif qui existe déjà dans le Jura et en Charente et il vient de voir le jour dans la Vienne à l'initiative de la Chambre de Commerce et d'Industrie. Elle propose aux commerçants du département d'adhérer à un système qui leur permet d'être alertés en temps réel ou presque d'un braquage commis dans leur secteur. Les gérants de bijouteries, supérettes et autres boutiques sont prévenus par SMS sur leur portable et ils peuvent ainsi se mettre sur leur garde, renforcer leur vigilance ou tester leur alarme.

"Je suis ravi de pouvoir adhérer", un bijoutier de Poitiers braqué à deux reprises.

François Lassort, bijoutier dans le centre-ville de Poitiers, adhère au dispositif qu'il a découvert à Angoulême. Pour lui, tout ce qui va dans le sens de la prévention "va dans le bon sens" . La Chambre de Commerce de la Vienne va débourser 5000€ par an pour acheter des sms que les forces de l'ordre utiliseront pour avertir les commerçants.

François Lassort, bijoutier à Poitiers