Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'Armurerie ligérienne, un repère de passionnés de chasse

jeudi 7 septembre 2017 à 21:50 Par Noémie Philippot, France Bleu Saint-Étienne Loire

C'est l'heure des derniers préparatifs pour les chasseurs. La saison ouvre dimanche. Pour s'équiper en armes, en vêtements et en munitions, certains choisissent l'Armurerie ligérienne, à Andrézieux-Bouthéon. Ouvert le 15 juillet, le magasin est déjà un repère de passionnés.

Avant d'ouvrir l'armurie, Gaëtan Chaux travaillait dans la viticulture. Suite à des soucis de santé, il s'est reconvertit en se tournant vers sa passion pour la chasse.
Avant d'ouvrir l'armurie, Gaëtan Chaux travaillait dans la viticulture. Suite à des soucis de santé, il s'est reconvertit en se tournant vers sa passion pour la chasse. © Radio France - Noémie Philippot

Andrézieux-Bouthéon, France

Vêtements, munitions, colliers de chien, et surtout fusils... Dans l'armurerie de Gaëtan Chaux, il y a tout l'attirail du parfait chasseur. Il y a encore un an, le jeune homme de 27 originaire de Saint-Romain-le-Puy travaillait dans la viticulture. Suite à des soucis de santés, il décide de changer de métier : "Je me suis lancé dans un projet de reconversion, et après, c'était l'évidence d'ouvrir une armurerie, parce que je suis passionné par la chasse." Son magasin a ouvert le 15 juillet.

Petit à petit, il reçoit de plus en plus de clients, des chasseurs passionnés, comme Jean-Claude Coiffin. Il a 63 ans, et chasse depuis tellement longtemps qu'il a du mal à compter ses permis. "Ça doit faire 40 ... 42 permis de chasse que je prends. C'est une passion, ça ne s'explique pas. Je prépare l'ouverture dimanche, j'avais besoin de munitions alors je suis venu voir l'ami !"

Presque 11.000 chasseurs dans la Loire cette année

L'ami, parce que Jean-Claude Coiffin retrouve chez Gaëtan Chaux un vrai passionné, comme lui. Le gérant de l'armurerie partage avec ses clients ses souvenirs, et puis les conseils sur la chasse au gibier d'eau, celle qu'il préfère. Et puis il aime tous les aspects de ce sport : traquer les animaux, faire travailler son chien, mais aussi, le fusil : "Un fusil, c'est une oeuvre d'art. Certains n'ont même pas de prix, c'est un coup de cœur, selon le veinage du bois, les caractéristiques de la bascule, la gravure ... Mais je n'ai pas d'arme préférée dans ma boutique, elles sont toutes belles !"

Même si son nouveau métier le captive, pas question de se priver de l'ouverture pour fournir les retardataires dimanche. Alors comme les presque 11.000 chasseurs ligériens de cette année, Gaëtan Chaud enfilera les bottes et sera à l'affût du gibier.