Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'arrêté instaurant le couvre-feu dans le Puy-de-Dôme officiellement en vigueur

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le préfet du Puy-de-Dôme, Philippe Chopin, a officiellement promulgué son arrêté instaurant le couvre-feu dans l'ensemble du département du Puy-de-Dôme. De 21h à 6h du matin, les Puydômois ne pourront plus circuler. En Auvergne, la Haute-Loire est dans le même cas.

La carte des départements concernés par le couvre-feu
La carte des départements concernés par le couvre-feu © Radio France -

Ainsi que l’annonçait le Premier ministre ce jeudi 22 octobre, le département du Puy-de-Dôme bascule en état d’urgence sanitaire, avec l'entrée en vigueur d'un couvre-feu, de 21h à 6h du matin, à compter de ce samedi soir et pour une durée de 6 semaines. La même chose est prévue pour la Haute-Loire

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les dérogations suivantes seront prévues, pour :

•         les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation ;

•         les déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé ;

•         les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou pour la garde d’enfants ;

•         les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;

•         les déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative ;

•         les déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative ;

•         les déplacements liés à des transits pour des déplacements de longue distance ;

•         les déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Les transports en commun resteront opérationnels pour répondre aux besoins des personnes détentrices d’une dérogation. Les attestations dérogatoires sont disponibles sur le site du Ministère de l’Intérieur et sur le site de la préfecture. Les attestations peuvent être faites en ligne, sur un smartphone et sur papier libre. Pour les dérogations non liées à un motif professionnel, l’attestation dérogatoire sera valable une heure.

Le non-respect du couvre-feu est puni d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive. Des contrôles seront assurés chaque jour par les forces de sécurité.

De nouvelles mesures restrictives accompagnent automatiquement le couvre-feu (article 51 du décret) :

•          Abaissement de la jauge des 5 000 personnes à 1 000 (ce chiffre ne comprenant néanmoins pas les organisateurs et staffs techniques) sur l’ensemble du département ;

•         Interdiction de l’accueil du public dans les ERP de 21 h à 6 h hors exceptions prévues dans le décret – liste plus bas* ;

•          Fermeture complète des salles de jeux dont les casinos ;

•          Fermeture complète des lieux d’expositions, foires-expositions, salons ;

•          Interdiction des fêtes foraines ;

•          Réduction de l’accueil des étudiants à 50 % des capacités des établissements publics d’enseignement supérieur ;

•         Fermeture complète des bars. Un bar est un établissement qui pratique la vente de boissons alcoolisées à titre principal ; 

•         Interdiction de l’accueil du public dans les restaurants de 21 h à 6 h. Les restaurants sont autorisés à exercer leurs activités durant le couvre-feu mais uniquement dans le cadre des livraisons à domicile qui demeurent permises après 21h00. Les livreurs sont autorisés à se déplacer, à condition de pouvoir justifier de leur qualité ;  

•         Fermeture au public des commerces à 21 h sauf activités autorisées dans le décret ;  

•         Fermeture complète des établissements sportifs couverts (y compris les piscines) sauf activité des groupes scolaires et universitaires, périscolaires ou de mineurs, sportifs professionnels et de haut niveau, formations continues, handicap et prescriptions médicales, accueil des populations vulnérables et distribution de repas pour publics précaires, organisation de dépistages sanitaires, collectes de produits sanguins et actions de vaccinations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess