Société

L'arrivée du froid en Gironde : le calvaire des sans-abris

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde samedi 16 janvier 2016 à 7:22

Deux SDF se réchauffent en gare d'Arcachon
Deux SDF se réchauffent en gare d'Arcachon © Radio France - Stéphane Hiscock

Météo France annonce quelques températures négatives en Gironde dans la nuit de samedi à dimanche. Une situation qui se complique pour les sans-abris mais les capacités d'accueil d'urgence ont été renforcées cette année.

Le froid a fait son arrivée en gironde. Pour la première fois depuis le début de l'hiver le thermomètre a flirté avec le zéro la nuit dernière. Quelques températures négatives ont même été relevées dans les terres.

Ce n'est pas encore le grand froid, mais la Préfecture a déjà ouvert des places supplémentaires en novembre dernier : 250 lits qui s'ajoutent aux 785 places permanentes dans les hébergements d'urgence. Le département dispose ainsi à ce jour d'un millier de lits pour les sans abris. Les maraudes du Samu Social ont également été renforcées pour repérer les populations qui ne font pas forcément appel au 115.

C'est une année un peu spéciale en raison de la douceur des températures. Chose incroyable : nous avons de la place dans nos structures d'hébergement. La préfecture nous a permis de créer des places supplémentaires.

— Catherine Abeloos, présidente de la FNARS

Après avoir tiré la sonnette d'alarme l'an passé la FNARS (Fédération Nationale des Associations d'accueil et de réinsertion sociale) estime que la situation s'est nettement améliorée. Selon sa présidente, Catherine Abeloos, le dispositif actuel est satisfaisant. Il permet en tout cas de répondre à toutes les demandes.