Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L’association manchoise La Réparette redonne vie aux appareils du quotidien

samedi 29 septembre 2018 à 13:58 Par Pierre Coquelin, France Bleu Cotentin

Chaque mois, l'association cherbourgeoise La Réparette propose des ateliers réparation. Le principe ? Vous amenez votre appareil et des bénévoles vous apprennent à le réparer. Un atelier a eu lieu ce samedi à Tourlaville.

Cafetières, téléviseurs, crêpières... Les membres de La Réparette voient défiler tous nos objets du quotidien
Cafetières, téléviseurs, crêpières... Les membres de La Réparette voient défiler tous nos objets du quotidien © Radio France - Pierre Coquelin

Tourlaville, Cherbourg-en-Cotentin, France

Votre cafetière ou votre grille-pain ont rendu l'âme ? Pas de panique, il y a peut-être encore une solution ! A Cherbourg-en-Cotentin, la dizaine de membres de l'association La Réparette redonne vie à nos appareils du quotidien. L'association a été créée début 2016 . Des passionnés de bricolage, de mécanique ou d'informatique qui proposent des ateliers gratuits tous les mois dans l'agglomération. Le principe : vous amenez votre appareil et des bénévoles vous apprennent à le réparer. A chaque fois, c'est en moyenne une cinquantaine de personnes qui y participent.

Ce samedi, il y a eu encore foule au point accueil des Flamands à Tourlaville. Dans une petite salle aux allures de bloc chirurgical, plusieurs "McGyver" ont sorti pinces, tournevis et autres fers à souder.  L'une de leur mission, trouver une solution pour la crêpière de Josiane. "Elle est toute neuve, n'a jamais servi mais elle ne fonctionne pas : ça disjoncte !", sourit la retraitée, qui n'est pas une adepte du bricolage. Heureusement, il y a Jean-Luc, qui fait partie de la dizaine de membres de l'association. "La protection est défectueuse. Si vous ne la remettez pas, la plaque va toujours chauffer, et vous risquez de mettre le feu", prévient le bricoleur. La crêpe party devra donc attendre un peu...

Une tonne de matériel sauvée en près de trois ans

Non loin de là, autre mission délicate : Yolande est venue avec son téléviseur, qui a déjà dix ans. "C'est dommage de jeter, car c'est facile d'acheter aussi quelque part. Pour la planète, ce n'est pas bon. Il y a quelques pièces à ressouder et après, on va voir s'il veut repartir", commente la Tourlavillaise. Des objets du quotidien qui peuvent aussi avoir une valeur sentimentale. Dans la file d'attente, une maman est venue avec la console de jeu de son fils ; une autre est là avec son karcher. "Parfois, la réparation est plus coûteuse que d'acheter un appareil neuf", précise Michelle. 

En près de trois ans de réparations gratuites, La Réparette a permis de sauver une tonne de matériel sur l'agglomération cherbourgeoise. Le prochain atelier aura lieu courant octobre à La Consigne d'Equeurdreville.