Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

L'augmentation de la prime d'activité attire du monde à la CAF de Haute-Garonne

vendredi 4 janvier 2019 à 18:29 Par Suzanne Shojaei, France Bleu Occitanie

Ce vendredi, de nombreux toulousains faisaient la queue dans le hall de l'une des CAF de Haute-Garonne, à Jolimont. Parmi eux, de nouveaux bénéficiaires de la prime d'activité, élargie à 5 millions de foyers en France.

La CAF de Jolimont, à Toulouse (Haute-Garonne).
La CAF de Jolimont, à Toulouse (Haute-Garonne). © Radio France - Suzanne Shojaei

Toulouse, France

"J'en ai entendu parler, et je voudrais savoir si j'y ai droit." Jamila brave le froid, ce vendredi matin à Toulouse, pour se rendre dans le bureau de la CAF le plus proche de chez elle. Avec ses ménages et ses journées dans l'hôtellerie, Jamila gagne environ 1.400 euros par mois. Elle vit seule avec un enfant. "Même si on me dit que j'ai droit à la prime d'activité, je n'en attends pas grand chose. On nous donne d'un côté et on nous prend de l'autre, avec l'augmentation des taxes. Tout augmente, sauf les salaires." 

En décembre, pour répondre aux revendications des gilets jaunes, Emmanuel Macron avait annoncé que la prime d'activité augmenterait de 90 euros par mois, et que le dispositif serait élargi à de nouveaux bénéficiaires. Désormais, 5 millions de foyers fiscaux percevront la prime d'activité, contre 3,8 millions auparavant.

Maryline est fonctionnaire, seule avec trois enfants. Elle gagne 1.450 euros par mois. "J'ai fait la simulation sur internet pour voir si je pouvais bénéficier de la prime d'activité, mais le simulateur m'a répondu que je n'y avais pas droit. Donc je préfère venir voir les agents à la CAF."

"La prime d'activité pourrait me donner un coup de pouce sur mon pouvoir d'achat" - Maryline

Dans la file d'attente, certains bénéficient déjà de la prime d'activité. C'est le cas de Francesca, éducatrice à Toulouse, qui verra sa prime augmenter de 90 euros. "Ça peut peut-être motiver quelques personnes qui sont en difficulté. Mais pour ceux qui sont déjà motivés pour travailler, comme moi, ça ne règle pas la situation."

Pour vérifier si vous avez droit à la prime d'activité, vous pouvez utiliser le simulateur en ligne. Ensuite, vous avez jusqu'au 25 janvier pour déposer votre demande à la CAF de votre département, pour un versement à partir du 5 février.