Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'auteur François Bégaudeau fait une rencontre-débat au Mans

mercredi 29 novembre 2017 à 11:19 Par Christelle Caillot, France Bleu Maine

François Bégaudeau, auteur de la pièce "Contagion" vient au Mans à l'invitation du club de la presse du Maine pour une rencontre-débat ce jeudi à la librairie Thuard du Mans.

François Bégaudeau
François Bégaudeau © Maxppp - Edouard Bride

Le Mans, France

François Bégaudeau, auteur de la pièce "Contagion" qui traite des fausses informations, de la théorie du complot, ou encore de l'usage abusif du web, sera au Mans ce jeudi. Il participe à une rencontre-débat à l'invitation du club de la presse du Maine à la librairie Thuard.

Interview de François Bigaudeau du 29.11.2017

"Dans cet ouvrage, j'ai voulu montrer que les complotistes ne sont pas forcément ceux que l'on croit" nous dit François Bégaudeau, "et je pense que l'on est tous un peu complotiste donc ça rend l'affaire complexe mais intéressante pour une pièce de théâtre". Dans la pièce, il y a Stéphane, un enseignant qui est le personnage central : "il essaye beaucoup de choses, l'enseignement, puis le journalisme et le théâtre et dans les trois cas, il est rattrapé par l'ambiance du moment, parce qu'on lui demande de statuer sur l'ambiance qui règne en France depuis les attentats et à chaque fois il a du mal à se positionner par rapport à tout ça".

Attention avec internet

"La deuxième partie de la pièce met en scène un journaliste" poursuit François Bégaudeau, "que l'on voit un peu pris dans le rythme effréné qu'est celui d'un journaliste, notamment sur internet. Il est pris en permanence devant des injonctions, minute après minute de devoir rendre compte de certaines choses sans prendre de recul. Et donc, l'histoire des médias doit tous nous concerner. Ça questionne aussi sur nos positions devant certaines chaines de télés et de radios. Sur internet, j'ai pu observer comment fonctionnaient certaines rédactions, et le clic est devenu maintenant la religion, puisqu'il s'agit de susciter des clics pour pouvoir avoir plus de rentrées publicitaires. Il faut toujours créé ce que l'on appelle un buzz, et ce qui se buzz n'est pas forcément ce qui au niveau de l'actualité serait le plus important à véhiculer".