Société

L'autopartage se développe à Bordeaux avec l'arrivée d'un nouveau système

Par Nicolas Blanzat, France Bleu Gironde mercredi 23 avril 2014 à 6:00

La clé reste dans la voiture. Le véhicule s'ouvre désormais grâce à un badge que possède le loueur et le locataire.
La clé reste dans la voiture. Le véhicule s'ouvre désormais grâce à un badge que possède le loueur et le locataire. © Radio France - - Nicolas Blanzat

Koolicar, un système pour louer la voiture de quelqu'un pour une ou plusieurs heures, était développé depuis septembre dernier à Bègles et Bordeaux. Il vient d'être officiellement lancé.

Après la colocation, le covoiturage, le coworking , voici un nouveau mode de consommation collaborative : l'autopartage .

Il s'agit de louer une voiture de particulier à particulier . Il existe déjà Buzzcar, Ouicar ou Drivy, ces systèmes permettent de louer la voiture de quelqu'un à la journée.

Location à l'heure

Un nouveau système, Koolicar , était testé ces derniers mois à Bègles et Bordeaux. Il vient d'être officiellement lancé et il va encore plus loin : vous pouvez louer la voiture d'un particulier pour une ou deux heures , en fonction des besoins.

Frédérique Lorentz: "Cela permet des réductions pour les locataires"

Les propriétaires, prêts à louer leur voiture, et les locataires doivent montrer patte blanche. Les uns prouver que leur véhicule est en règle , les autres qu'ils n'ont pas eu d'accident récemment, qu'ils ont leur permis depuis cinq ans et plus de neuf points .

Location en fonction de la disponibilité des uns et les besoins des autres

C'est intéressant financièrement pour les locataires et les loueurs. Cela coûte quatre euros par heure pour le locataire et 70 % de la somme va dans la poche du loueur .

Les propriétaires de voiture doivent indiquer sur un planning quand leur véhicule est disponible. - Radio France
Les propriétaires de voiture doivent indiquer sur un planning quand leur véhicule est disponible. © Radio France - - Nicolas Blanzat

Partager sur :