Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : le Grand débat national en Mayenne

L'Autre Association aux manettes du grand débat national à Château-Gontier-sur-Mayenne

-
Par , France Bleu Mayenne

À Château-Gontier-sur-Mayenne, l'Autre Association organise avec la municipalité les réunions citoyennes du grand débat national. Les cahiers avec toutes les idées collectées lors des réunions seront envoyés à Paris, pour être numérisés et analysés par un logiciel.

Christophe Feuillet et Anthony Police, deux membres de l'Autre Association.
Christophe Feuillet et Anthony Police, deux membres de l'Autre Association. © Radio France - Charlotte Coutard

Château-Gontier, France

Le grand débat national bat son plein en Mayenne. Les réunions publiques se multiplient, des heures et des heures d'échanges, des dizaines de propositions et d'idées. Mais que deviennent ces idées ? Comment sont-elles compilées ?

Un rapporteur volontaire pour noter les idées

À Château-Gontier-sur-Mayenne, trois débats organisés par la mairie et par l'association "l'Autre Association" ont déjà eu lieu, un dernier est prévu ce mercredi 27 février. Lors de chaque débat, les participants se répartissent en quatre groupes de réflexion sur les quatre thèmes du grand débat national. Ils débattent et échangent leurs idées. Un rapporteur volontaire prend en note toutes les idées dans un cahier.

"On récupère ces cahiers-là, on va les transmettre tel quel mais on va aussi rajouter un résumé, un condensé. On prend les contacts de chaque rapporteur, et ce résumé on l'envoie à la personne pour qu'elle le valide, pour justement bien montrer aussi qu'on ne reformule pas et qu'on ne remet pas d'autres idées qui n'auraient pas été dites", explique Anthony Police, coordinateur de l'Autre Association.

Des propositions numérisées pour être analysées

Tous les cahiers seront ensuite transmis à la Préfecture de la Mayenne, puis aux services de l'Etat à Paris, pour être numérisés et analysés par des logiciels. "Chaque citoyen pourra lui même consulter dans des archives numérisées, notamment auprès de la bibliothèque nationale de France, tous les comptes-rendus des réunions. À partir d'avril, toutes les restitutions doivent être traitées, analysées. Le gouvernement s'est engagé à s'en inspirer pour établir sa feuille de route pour les prochaines années", ajoute Christophe Feuillet, le président de l'Autre Association.

Reportage France Bleu Mayenne.

"Ce qui est écrit à Château-Gontier, dans la plus petite commune de France comme dans la plus grande, va remonter à Paris pour une numérisation et une analyse avec des logiciels qui permettront, d'après des écritures manuscrites à priori, de savoir quelles sont les idées majoritaires qui ressortent de ces documents et encore une fois ce sera consultable par tous, donc vous avez l'assurance que ce sera remonté aux services de l'État", détaille le président de l'Autre Association.

Christophe Feuillet est le président de l'Autre Association.

"Donner la parole à tous ceux qui ne l'ont pas forcement".

Si l'Autre Association a accepté d'organiser ces réunions citoyennes avec la municipalité de Château-Gontier-sur-Mayenne, c'est pour "donner la parole à tous ceux qui ne l'ont pas forcement", explique Anthony Police. "Cela nous paraissait intéressant d'être l'intermédiaire du territoire pour pouvoir récolter ces avis-là en essayant d'être sur une neutralité par rapport à tout ce qui va être proposé. On est l'intermédiaire pour donner vie à ce débat et donner la parole", précise t-il.

Anthony Police est le coordinateur de l'Autre Association.

Le dernier grand débat à Château-Gontier-sur-Mayenne est prévu ce mercredi à 20h à la salle des Azélines.

Par ailleurs la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Mayenne organise également deux débats ce mardi 26 février de 17h à 20h à la grande salle des Châteliers à Mayenne, et ce mercredi 27 février de 17h à 20h au parc universitaire, Campus CCI, rue Léonard de Vinci à Laval.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu