Société

Tâches domestiques : l'écart hommes-femmes se réduit

Par Jocelyne Jean et Julien Baldacchino, France Bleu jeudi 29 octobre 2015 à 7:43

© Maxppp

Les femmes consacrent toujours plus de temps que les hommes aux tâches domestiques mais l'écart se réduit. C'est le résultat d'une étude sur 25 ans de L'Ecole nationale de la statistique (Ensae) et de l'Institut national d'études démographiques (Ined), publiée ce jeudi.

Qui fait quoi à la maison et dans quelle proportion ? Une fois de plus, une étude confirme que ce sont les femmes qui continuent de prendre en charge majoritairement les tâches domestiques. Mais selon L'Ecole nationale de la statistique (Ensae) et  l'Institut national d'études démographiques (Ined), qui se sont penchés sur l'évolution du partage du travail domestique de 1985 à 2010, il y a du progrès.

Baisse du temps domestique pour les hommes et les femmes

Il y a 25 ans, l'écart entre les femmes et les hommes était de 138 minutes. En 2010, il n'est plus que de 78 minutes. Les hommes consacrent de nos jours 1h45 aux tâches domestiques (entretien de la maison, du linge, courses, tâches administratives, bricolage, jardinage, soin d'animaux domestiques). Les femmes un peu plus de 3 heures par jour. 

Comment expliquer cette baisse de l'écart ? Les hommes ont-ils enfin décidé de prendre plus souvent le relais des femmes à la maison ? Non ! Statistiquement, l'étude révèle qu'en réalité, les hommes comme les femmes ont passé moins de temps à s'occuper des tâches ménagères ces 25 ans. Le temps consacré aux tâches domestiques a réduit de 69 minutes par jour en moins chez les femmes... contre 9 minutes en moins chez les hommes. 

Plus de temps avec les enfants

Désormais, 27% des hommes fournissent plus d'efforts à domicile que les femmes. Une proportion qui n'était que de 17% il y a 25 ans. Et plus le foyer a d'enfants, plus la femme y consacre de temps... alors que c'est la tendance inverse qui s'observe chez les hommes. 

En revanche, le temps consacré aux enfants a augmenté chez les hommes comme chez les femmes : passé de 82 à 95 minutes par jour côté femmes, il a bondi de 22 à 41 minutes pour la gent masculine.