Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'éclairage public à Laval fait débat

vendredi 20 juillet 2018 à 6:21 France Bleu Mayenne

Depuis le mois de mars, la ville tente de réduire sa pollution lumineuse en réorganisant son éclairage public, au grand dam de certains riverains plongés dans le noir à partir 23h.

Laval aménage son éclairage public
Laval aménage son éclairage public © Maxppp - Maxppp - Sébastien Jarry

Laval, France

Depuis bientôt quatre mois, la ville de Laval tente de réduire sa facture d’électricité en réorganisant son éclairage public de façon progressive. Au fur et à mesure, les lampadaires sont éteints dans les quartiers pavillonnaires (hormis le centre-ville) à partir de 23h. 

Une décision qui suscite l'inquiétude chez plusieurs riverains. Exemple, dans la rue Jeanne d'Arc située près de la gare, depuis le mois de juin les habitants ne sont plus éclairés entre 23h et 5h30.  Denise, qui vit dans le quartier depuis plus de deux ans fustige la mesure "tout le monde trouve ça ridicule, on ne voit plus rien, je connais des personnes qui ont peur de sortir" avant d'ajouter "qu'il y a d'autres façons de faire des économies que de nous supprimer la lumière". 

Quelques maisons plus loin, même sentiment d'incompréhension pour Gérard, depuis l'extinction des feux il constate même une augmentation des incivilités "on a retrouvé des crachats sur les voitures et des rétroviseurs cassés" précise-t-il. Des plaintes ont été déposées au commissariat.  

De son côté, la mairie dit prendre en compte l'inquiétude des riverains. Des aménagements pourraient être faits début 2019, une fois que la réorganisation de l'éclairage public sera effective sur l'ensemble des quartiers de la ville.

Par :