Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'école municipale de Cagny prend le nom de deux résistants tués par les Allemands

mardi 8 mai 2018 à 19:01 Par Benjamin Billot, France Bleu Picardie

Louis Balédent - Marcel Martin. Voilà le nouveau nom de l'école municipale de Cagny. Ces deux résistants picards ont fait partie des FTP (Francs Tireurs Patriotes) et ont été tué par les Allemands peu de temps avant la libération.

© Radio France - Benjamin Billot

Cagny, France

Louis Balédent est né et a vécu à Cagny. Marcel Martin, lui est mort à Cagny. Aujourd'hui, ces deux résistants sont unis dans le nom de l'école municipale. Une plaque a été inaugurée ce mardi, pendant la cérémonie commémorant le 8 mai 1945. La sœur de Louis Balédent était présente ainsi que le petit-fils de Marcel Martin.

Le parcours de ces deux membres des FTP a été retracé pendant la cérémonie. Louis Balédent a fait partie des résistants fusillés dans la citadelle d'Amiens, il n'avait pas 20 ans. Marcel Martin lui, a été tué alors qu'il poursuivait deux soldats allemands en fuite, il avait 30 ans.

Deux rues de la commune à leurs noms

La commune a également deux rues à leurs noms, mais le Conseil municipal a voulu rendre plus présents les deux jeunes hommes dans la mémoire de la commune.