Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'écrivain arlésien Jean-Marie Magnan est décédé

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu Provence

C'est le maire d'Arles, Patrick de Carolis, qui l'annonce sur le site de la Ville : l'écrivain Jean-Marie Magnan est décédé lundi soir à l'âge de 91 ans.

Jean Marie Magan (à gauche) et Lucien CLERGUE  lors du vernissage d' une exposition photographique et de la présentation d' un livre sur le toréro "EL CORDOBES" durant la féria de Pâques 2002
Jean Marie Magan (à gauche) et Lucien CLERGUE lors du vernissage d' une exposition photographique et de la présentation d' un livre sur le toréro "EL CORDOBES" durant la féria de Pâques 2002 © Maxppp - Photo PQR/ La Provence/Jérome Rey

"Jean-Marie Magnan s'est endormi lundi soir paisiblement et c'est tout Arles qui est en deuil" écrit le maire de la ville, Patrick de Carolis.  Écrivain et aficionado, Jean Marie Magnan était né à Arles il y a 91 ans. Diplômé d'histoire du Moyen-Âge et de psychologie, il interrompt ses études à 20 ans. En 1956, il rencontre Picasso et Jean Cocteau en compagnie d'un autre Arlésien, le photographe Lucien Clergue. 

On lui doit de nombreux ouvrages et articles sur la tauromachie. Il collaborait également aux principales revues taurines françaises et espagnoles ainsi qu'à des hebdomadaires et journaux littéraires, 'Les Cahiers du Sud' et 'Sud' notamment. Il est également l'auteur d'un ouvrage dédié à Juan Bautista, Jean-Baptiste Jalabert, le torero qui dirige désormais les arènes d'Arles. 

"La même place. Le même regard pétillant derrière ses lunettes. Les mains gantées. Et la présence de la douce Claude, sa fidèle et tendre épouse : c’est l’image que l’on gardera de Jean-Marie Magnan aux arènes d’Arles." 

"Sa famille a souhaité des obsèques dans la plus stricte intimité, poursuit le maire.  Là, dans ce coin de cimetière d’Arles où Claude Magnan, son épouse a fait graver cet ultime poème d’Arthur Rimbaud : Elle est retrouvée. Quoi ? L’éternité !"

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess