Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Aytré, cet Ehpad vit au rythme des Jaune et Noir

-
Par , France Bleu La Rochelle

Les Jaune et Noir peuvent compter sur le soutien des résidents de l’Ehpad Les Tamaris à Aytré. Ballons, drapeaux, et chapeaux aux couleurs du club… Dimanche, ils suivront tous ensemble la demi-finale de la Champions Cup devant leur grande télé.

 L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré au rythme des Jaune et Noir
L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré au rythme des Jaune et Noir © Radio France - Julien Morceli

Tout le monde derrière le Stade rochelais ! Dimanche 2 mai, les jaune et noir reçoivent les Irlandais du Leinster au Stade Marcel Deflandre. Une demi-finale de la Champion Cup, qui comme tous les matchs, se fera sans public. Il n'y aura pas non plus de haie d'honneur pour accueillir les joueurs. La préfecture de Charente-Maritime s’y est opposée. Ça n'empêchera pas la ville toute entière de vibrer pour son club. À l’image des quatre-vingt-dix résidents de l'Ehpad Les Tamaris à Aytré.

 L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré à fond derrière le Stade Rochelais
L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré à fond derrière le Stade Rochelais © Radio France - L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré

L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré à fond derrière le Stade Rochelais

Déjà là pour les quarts de finale 

Ils s'étaient donné rendez-vous pour les quarts de finale devant un écran géant installé dans l'Ehpad. "Il y avait de l'ambiance ! ", nous jure André Rousset, 95 ans. "Et de la bière à la mi-temps", ajoute-t-il. André est confiant pour dimanche, même si les Irlandais, "ce n'est pas de la rigolade".

La bande de supporters visionnera le match dans une salle remplie de drapeaux, de ballons aux couleurs du stade et de vêtements assortis. Yves Bresson, grand supporter, aura son chapeau. “Regarder le match, ça me fait quelque chose", avoue-t-il.

C'est Sylvie Gamet, accompagnante sociale à l'Ehpad, qui organise ces soirées. Autour du cou, son bandana du Stade rochelais ne la quitte pas. "Je vais chercher trois résidents. Et après les autres viennent. Ils sont curieux et restent avec nous".

 L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré à fond derrière le Stade Rochelais
L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré à fond derrière le Stade Rochelais - L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré

Ces petites soirées lui permettent aussi d'oublier les moments lourds. Il y a encore quelques mois, les résidents étaient encore confinés dans leur chambre. "Une période très dure", se remémore Sylvie.

En attendant, elle économise sa voix pour dimanche. Il lui en faudra encore un peu, lorsque les Rochelais iront en finale.

 L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré à fond derrière le Stade Rochelais
L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré à fond derrière le Stade Rochelais © Radio France - L’Ehpad Les Tamaris d’Aytré
Choix de la station

À venir dansDanssecondess