Société

L'électrification de la ligne Angoulême Royan va être inscrite au contrat de plan Etat Région

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle mercredi 5 février 2014 à 9:01

C'est la fin d'un véritable serpent de mer

Le projet défendu depuis 10 ans par Dominique Bussereau le président du conseil général de la Charente Maritime est enfin soutenu par Ségolène Royal et la Région Poitou Charentes. ****

Le contrat de plan Etat-Région devrait être signé en avril prochain . Suivront ensuite les études techniques puis les  travaux .pour un TGV à Royan en 2018. Ce projet  sera financé également par la Région,  l'Etat et les deux départements Charente et Charente maritime. Ce chantier est  évalué à 120 millions d'euros.

L'’objectif de l’électrification est de  faire rouler des TGV sur une ligne ferroviaire jusque-là empruntée par des trains régionaux à propulsion diesel. Il va falloir moderniser les voies entre Saintes et Royan.La ligne desservira Angoulême, Cognac, Saintes, Saujon et Royan.Un Royan-Paris s’effectuera en 3heures,  profitant des effets de la  LGV Tours-Bordeaux promise pour  2017.

Pour la station touristique royannaise, c’est un véritable atout, tout comme pour Cognac, ville au fort poids économique comme Cognac. L’arrêt à Saujon permettra de desservir La Palmyre, Oléron, La Tremblade.

  • Participation de la Région : 65 millions- L'Etat : 23 millions- Les départements Charente et Charente-Maritime à hauteur de 30 millions- Les collectivités locales: 2 millions

    L'’objectif de l’électrification est de faire rouler des TGV sur une ligne ferroviaire. Marion Chantreau