Société

À l'Élysée, du foie gras périgourdin pour la reine d'Angleterre

France Bleu Périgord jeudi 5 juin 2014 à 12:36

Reine d'Angleterre et fopie gras du périgord
Reine d'Angleterre et fopie gras du périgord © Radio France

Lors du dîner de gala demain soir à l'Elysée, Elisabeth II dégustera du foie gras du Périgord. Il vient de la maison Espinet à Boulazac. C'est la reine elle même qui a insisté pour avoir du foie gras au menu.

On le savait depuis quelques jours, la reine Elisabeth a réclamé du foie gras pour le dîner officiel organisé ce vendredi soir à l'Élysée pour les commémorations du 70e anniversaire du débarquement des Alliés. Il s'agira de foie gras en provenance du Périgord et plus précisément de la maison Espinet à Boulazac. Le patron Guillaume Espinet, qui est aussi président de l'association "foie gras du Périgord" a été prévenu la semaine dernière par son client, la maison Masse de Rungis. "On nous a dit que le chef de l'Elysée voulait du foie gras du Périgord et qu'il fallait donc faire encore plus attention aux produits que nous allions présenter" , explique Guillaume Espinet, très fier que sa société ait été choisie.

Foie gras Elisabeth / SON

Elisabeth II raffole du foie gras alors que son fils Charles n'en mange plus

Vendredi soir à l'Élysée le foie gras sera servi avec un vin liquoreux, un Sauterne. Elisabeth II raffole du foie gras contrairement à son fils Charles qui n'en mange plus depuis plusieurs années et qui l'a même fait interdire de ses menus. Le gavage est par ailleurs interdit au Royaume-Uni.

guillaume espinet foie gras - Radio France
guillaume espinet foie gras © Radio France - Benjamin Fontaine
Cette demande est aussi un geste politique dans un contexte où le foie gras et sa fabrication sont de plus en plus critiqués par les associations de protection de la nature. La reine d'Angleterre qui affiche publiquement son soutien au foie gras, c'est un sacré coup de pub pour la filière et pour le Périgord. "Nous espérons que ça va se savoir dans son pays et ailleurs, ça pourra peut-être donner des idées à d'autres dirigeants politiques " , se rassure Alain Labarthe, le président du Comité Interprofessionel des palmipèdes à foie gras.

À LIRE AUSSIUne caisse de vins de Sauternes en cadeau pour la reine Elizabeth II