Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société

L'Élysée répond à la maman bretonne qui avait écrit à Emmanuel Macron pour lui parler de handicap

mercredi 6 février 2019 à 6:37 Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique et France Bleu

Cette maman de Saint-Pol-de-Léon (Finistère) avait écrit au chef de l'Etat pour lui raconter les difficultés que rencontrent les parents d'enfants handicapés. Dans son courrier, elle dénonçait les méandres administratifs et le manque de place en structure d'accueil. L'Elysée vient de lui répondre.

Le petit garçon, que sa Maman surnomme son "Super-héros" fait des progrès chaque jour.
Le petit garçon, que sa Maman surnomme son "Super-héros" fait des progrès chaque jour. - Capture Facebook

Saint-Pol-de-Léon, France

France Bleu vous avait raconté le combat de cette maman qui se bat pour son fils.  Son petit Liam est lourdement handicapé et elle se débat dans les méandres des dossiers administratifs. Elle a d'ailleurs créé une page Facebook pour raconter le quotidien du petit garçon et les difficultés qu'elle rencontre. Dans son courrier, on pouvait lire : "par exemple on doit lui acheter un fauteuil de bain, il ne rentre plus dans les baignoires de bébés. On a de la chance d'avoir une association car ce fauteuil coûte 1.500 euros. Je pense à ceux qui n'ont pas d'association : comment font-ils ?"

Emmanuel Macron a pris connaissance avec une grande attention de votre témoignage."

Elle vient de recevoir une réponse de l'Elysée, signée du chef de cabinet d'Emmanuel Macron. Il affirme que "Emmanuel Macron a pris connaissance avec une grande attention de votre témoignage" et ajoute que "le chef de l'Etat est convaincu que nous devons mener une action volontaire sur le handicap".

Il précise également que ses observations ont été transmises à la Secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées.

"Pas convaincue qu'il a vraiment pris le temps de lire "

La maman de Liam, Ophélie, qui avait écrit au nom de son fils, explique qu'elle "n'est pas convaincue qu'il a vraiment pris le temps de lire sa lettre ou plutôt ma lettre mais en tout cas elle a eu une réponse".

On continuera à se battre pour que le handicap soit reconnu vraiment dans ce pays."

Elle ajoute : "Donc on continuera à se battre pour notre cause, pour que notre quotidien devienne plus simple, pour que l'administration soit plus légère et que le handicap soit reconnu vraiment dans ce pays."

La réponse de l'Elysée est arrivée par mail. - Aucun(e)
La réponse de l'Elysée est arrivée par mail. - Capture Facebook