Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

L'épidémie de coronavirus repart fortement en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

L'épidémie de coronavirus repart avec force en Dordogne depuis la fin des vacances scolaires. Le taux d'incidence est en forte hausse ce jeudi 14 janvier 2021.

Du matériel pour l'oxygénation des patients au service des maladies infectieuses à l'hôpital de Périgueux (Dordogne), 15 mai 2020.
Du matériel pour l'oxygénation des patients au service des maladies infectieuses à l'hôpital de Périgueux (Dordogne), 15 mai 2020. © Radio France - Emmanuel Claverie

Jean Castex a donc annoncé ce jeudi soir une généralisation du couvre-feu à 18h partout en France. Y compris donc en Dordogne à partir de samedi. La Dordogne, département qui n’a pourtant jamais vraiment fait les gros titres de la presse pour l’épidémie de coronavirus. Et bien cela pourrait peut être changer. Car, selon le Premier ministre Jean Castex, plus aucun département n'a un taux d'incidence inférieur à 50 pour 100.000. 

Et l'épidémie repart depuis la fin des vacances scolaires en Dordogne. Est-ce le fameux effet tant redouté de Noël ou du Réveillon ? En tout cas, les chiffres de Santé publique France sont impitoyables, les courbes remontent… Avec un taux d’incidence qui explose. Il est désormais de 100 pour 100.000 habitants en Périgord. Pour rappel, il n’était que de 39 pour 100.000 au lendemain de Noël. 

Pour retrouver un taux d’incidence aussi élevé dans le passé, il faut revenir au 20 novembre dernier en Périgord. C’est-à-dire en plein second confinement. Et à l’époque, les commerces non essentiels étaient déjà fermés. Le nombre de malades hospitalisés à cause du Covid en Dordogne augmente lui aussi : 82 personnes désormais. C’est 20 de plus qu’il y a trois semaines et on se rapproche doucement du triste record de la mi novembre quand 110 personnes étaient à l’hôpital. 

Il y a aussi les clusters inquiétants dans plusieurs Ehpad du département. Il y a quelques jours à La Roche Chalais et plus récemment à Montignac. Et ces cas groupés à l'école de Bayac en Bergeracois, qui ont conduit à la fermeture provisoire de l'établissement.

L'évolution de la pandémie en Nouvelle-Aquitaine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess