Société

L'EPR de Flamanville : pas de mise en service avant fin 2018 !

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Cotentin jeudi 3 septembre 2015 à 20:14

Pas de mise en service de l'EPR de Flamanville avant fin 2018.
Pas de mise en service de l'EPR de Flamanville avant fin 2018. © Radio France - EDF

C'est le quatrième report de la mise en service du réacteur nucléaire de troisième génération. Prévu à l'origine pour 2012, l'EPR de Flamanville ne sera finalement pas opérationnel avant fin 2018.

Nouveau décalage d'un an pour la mise en service de l'EPR de Flamanville. EDF a confirmé ce quatrième report suite à de nouvelles difficultés techniques ces derniers mois.  

La construction de ce réacteur de troisième génération devait être terminée en 2012, elle aura donc six ans de retard . La facture devait être, à l'origine, de près de 3,3 milliards d'euros. Elle s'élève désormais à 10,5 milliards d'euros. "Sept milliards d'euros en plus, c'est incroyable !" s'exclame François  Dufour, le vice-président "Europe Ecologie les Verts" du Conseil Régional de Basse Normandie. 

"Il faut arrêter cette mascarade !" - François Dufour.

 Les critiques sont nombreuses concernant le coût de cet EPR. Mais dans la Manche, certains prennent ce nouveau report avec le sourire. Près de 3.200 ouvriers travaillent sur ce réacteur nucléaire et ils sont nombreux à loger sur la commune des Pieux, à six kilomètres de Flamanville. Les commerçants de la petite ville sont ravis que cette construction dure plus lontemps.

8h/ EPR report Pieux

 Certaines entreprises locales sont aussi contentes que la construction s'éternise. Cela leur permet de travailler plus longtemps pour l'EPR de Flamanville et de mieux organiser leur temps de travail. 

7h /EPR report entreprises SON