Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'Essentiel - La vie reprend difficilement sur la Prom', l'attentat de Nice prémédité depuis des mois

vendredi 22 juillet 2016 à 8:44 Par Camille Labrousse, France Bleu Azur

Les trois infos de ce vendredi 22 juillet. Une semaine après le drame, la promenade des Anglais ne tourne pas la page. Finalement, le tueur avait mûrement réfléchi son acte. La polémique sur les failles de sécurité n'est pas terminée

Hommages aux victimes sur la promenade des Anglais à Nice
Hommages aux victimes sur la promenade des Anglais à Nice © Maxppp -

1. Il  y a tout juste une semaine, Nice se réveillait sous le choc et comptait ses morts. Il y a 84 victimes et ce bilan n'est peut-être pas définitif puisque 15 personnes sont toujours entre la vie et la mort. Sur la promenade des Anglais, les touristes et Azuréens continuent de se recueillir sur le mémorial, face à la mer.

2. L'enquête sur le profil du meurtrier change de direction. On est passé d'un homme peu stable, radicalisé en huit jours à un tueur qui a longuement réfléchi à son acte. Preuve en est, d'après le procureur de la République de Paris, François Mollins, les photos retrouvées dans son téléphone, prises lors de précédents feux d'artifice à Nice. Cinq présumés complices ont été mis en examen.

3. La préfecture des Alpes-Maritimes et la police répondent à la polémique sur d'éventuelles failles de sécurité. Les policiers nationaux étaient déployés comme cela été prévu d'après eux. Le ministère de l'Intérieur a saisi la police des polices.