Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'Essentiel - Attentat : le camion fou circulait en toute illégalité, l'état d'urgence prolongé

mercredi 20 juillet 2016 à 9:01 Par Camille Labrousse, France Bleu Azur

Les trois infos de ce mercredi 20 juillet : le camion n'avait pas le droit de circuler sur la promenade des Anglais, les députés prolongent l'État d'urgence et toutes les victimes ont été identifiées.

Le camion fou sur la Promenade des Anglais, au lendemain de l'attaque
Le camion fou sur la Promenade des Anglais, au lendemain de l'attaque © Maxppp - Andreas Gebert

1. Information France Bleu Azur : le camion n'avait pas le droit de circuler sur la promenade des Anglais le 14 juillet. Deux arrêtés le lui interdisent. Le poids lourd a été enregistré à quatre reprises avant l'attaque par les caméras de vidéo-surveillance mais il n'a pas été interpellé.

2. L'État d'urgence est prolongé jusqu'au début 2017 suite à l'attentat de Nice. Les députés ont voté pour à une large majorité. C'est le retour des perquisitions administratives. Les policiers auront désormais la possibilité de fouiller bagages et véhicules sans autorisation préalable.

3. Le travail d'identification est terminé. Les corps des 84 victimes ont été reconnus, ils sont en cours de restitution à leur famille. 70 personnes sont par ailleurs toujours hospitalisées dont 19 entre la vie et la mort.