Société

L'Essentiel - Le Conseil départemental adopte son plan de relance, un militant pro-réfugiés devant le parquet de Nice

Par Hugo Charpentier, France Bleu Azur samedi 22 octobre 2016 à 10:55

Rassemblement de soutien pour Cédric Herrou, le militant de l'association "Roya Citoyenne"
Rassemblement de soutien pour Cédric Herrou, le militant de l'association "Roya Citoyenne" © Maxppp - .

Le Conseil Départemental adopte son plan de relance pour l'année prochaine : il n'y aura pas d'augmentation des impôts en 2017. Cédric Herrou est présenté ce samedi matin devant le tribunal de Nice pour son rôle dans la création d'un centre d'accueil improvisé à Saint Dalmas de Tende lundi dernier.

1 - Economie : Le conseil départemental a adopté hier son plan de relance. Et le département va pouvoir réaliser des économies tout en relançant l'investissement. La raison ? Les 80 millions d'euros récoltés le mois dernier après la vente de la majeure partie de ses parts de l'aéroport de Nice Côte d’Azur. La moitié du produit de cette vente de plus de 80 millions d'euros servira au désendettement l'autre moitié pour les investissements. 7 millions d'euros vont servir à sécuriser les collèges et à soutenir l'activité économique après l'attentat du 14 juillet. Le département entend aussi soutenir de manière plus soutenue des manifestations culturelles et sportives. A noter également que 14 millions d'euros seront consacrés aux risque d'inondation et d'incendie. En ce qui concerne la mobilité, les routes et les transports en commun, 13 millions d'euros leurs seront consacrés avec notamment la création de la déviation de Vallauris et l'amélioration de la liaison Cannes-Grasse. Investissement aussi dans le numérique pour un département 100% connecté, des aides aux communes pour les bus sont prévues ainsi qu’un coup de pouce pour le futur tramway de Nice. Une autre une bonne nouvelle, il n’y aura pas d'augmentation d'impôt pour 2017. Enfin, dans un tout autre domaine, les conseillers départementaux ont voté une motion de soutien aux policiers exaspérés et mobilisés partout en France depuis une quinzaine de jours après la violente agression de deux de leurs collègues en région parisienne.

2 - Migrants : A Nice, un militant pro-refugiés devant les juges ce samedi matin. La justice reproche à ce militant du collectif "Roya Citoyenne" d'avoir aidé à l'entrée irrégulière d'étrangers en France. Interpellé jeudi lors du démantèlement du camp de Saint-Dalmas de Tende, Cedric Herrou est présenté devant le parquet de Nice, après avoir passé une deuxième nuit de garde à vue, qui décidera des suites à donner de cette affaire. Ce vendredi après-midi une cinquantaine de personnes se sont rassemblés devant le tribunal pour demander sa libération.

Partager sur :