Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'Essentiel - Le ministre de la Justice à la prison de Nice et la sécurité renforcée aux abords des écoles

jeudi 25 août 2016 à 8:35 Par Camille Labrousse, France Bleu Azur

L'essentiel de ce jeudi 25 août dans les Alpes-Maritimes.

Le personnel pénitentiaire dénonce un manque de surveillants dans la prison de Nice
Le personnel pénitentiaire dénonce un manque de surveillants dans la prison de Nice © Maxppp - ERIC DULIERE
  • Le Garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas visite ce jeudi la prison de Nice, une maison d'arrêt surpeuplée et vétuste. En moyenne, cinq détenues cohabitent par cellule dans le quartier des femmes. Depuis quinze ans, les ministres de la Justice font des promesses, mais rien ne se concrétise. Le personnel pénitentiaire réclame des actes : de vastes travaux pour agrandir le lieu ou un déménagement.

  • Dix mois après les intempéries dévastatrices sur la Côte d'Azur, la préfecture des Alpes-Maritimes lance un plan de sensibilisation et de prévention pour éviter que cela ne se reproduise. Il s'agit d'organiser la réaction en cas d'intempéries, en prévoyant des locaux, de la nourriture pour les naufragés, mais aussi de sécuriser les cours d'eau et de nettoyer les berges.

  • Dans une semaine, c'est la rentrée scolaire. La question de la sécurité est prioritaire. Le gouvernement met sur la table une enveloppe de 50 millions d'euros pour sécuriser les abords des établissements scolaires avec notamment plus de patrouilles. Le département des Alpes-maritimes va lui débloquer sept millions pour les collèges.