Société

L’Essentiel - L'enquête sur l’attentat de Nice et Eric Ciotti épinglé par le Canard Enchaîné

Par Valentin Dunate, France Bleu Azur mercredi 14 septembre 2016 à 7:49

SEANCE DE QUESTIONS AU GOUVERNEMENT A L' ASSEMBLEE NATIONALE
SEANCE DE QUESTIONS AU GOUVERNEMENT A L' ASSEMBLEE NATIONALE © Maxppp - Thomas Padilla

Les trois infos à la une ce mercredi matin dans les Alpes-Maritimes : cinq personnes toujours mises en examen deux mois après l’attentat de Nice ; le Canard Enchaîné révèle comment Eric Ciotti a été dispensé de service militaire ; une fuite de gaz ce mardi à Grasse.

1-Attentat de Nice. Deux mois après l'attentat du 14 juillet qui a fait 86 morts et plus de 400 blessés. France Bleu Azur fait le point sur l'enquête. Il y a toujours cinq personnes mises en examen. Pas d'évolution sur ce point selon le ministère de la Justice. Des poursuites surtout pour "complicité d'assassinat en bande organisée en lien avec une entreprise terroriste". L'auteur direct Mohamed Lahouaiej Bouhlel ayant été tué, le seul procès, pour l'instant, dont on est sûr sera celui de ces cinq personnes. Le procureur de la République de Paris, François Molins, devrait s'exprimer dans les jours qui viennent. Par ailleurs, des plaintes ont été déposées à Paris mais aussi à Nice pour "mise en danger de la vie d'autrui", il s'agit d'enquêter sur d'éventuelles défaillances sur le dispositif de sécurité et les conditions de circulation du poids lourd. Maitre Yassine Bouzrou, l'avocat de quatre familles de victimes, a écrit ce mercredi matin au parquet de Nice pour lui demander de confier l'enquête à un juge d'instruction "indépendant".

2 - Eric Ciotti. Dans le Canard enchaîné qui sort ce mercredi; on apprend, reproduction de document à l'appui, qu'un certain François Fillon a tenté en janvier 1991 d'épargner à Eric Ciotti, à l'époque attaché parlementaire de Christian Estrosi, de faire son service militaire. François Fillon avait alors écrit au ministre de la Défense, mais cela était resté sans suite car ce dernier, Jean-Pierre Chevènement, avait alors démissionné sur fond de désaccord lié à la guerre en Irak. D'après le Canard Enchaîné, Eric Ciotti n'a tout de même pas fait son service car il avait été papa et donc soutient de famille. Aujourd’hui, Eric Ciotti est l’un des plus ardents défenseurs du rétablissement du service militaire.

3 – Grasse. Une fuite de gaz mardi en fin de journée à Grasse, avenue Victoria. Ce sont des employés de GRDF qui ont endommagé une canalisation lors de travaux. Conséquence : rue coupée et gros embouteillage dans ce secteur. Autre conséquence, plus de gaz pour 200 foyers. L'alimentation n'est revenue que plusieurs heures après dans la nuit.

Partager sur :