Société

L'Essentiel - Trop d'élèves et pas assez de profs dans l'Académie, la solidarité des Lillois après l'attentat

Par Camille Labrousse, France Bleu Azur mardi 23 août 2016 à 7:58

Il y aura en moyenne 28 élèves par classe au collège, 35 au lycée d'après les syndicats
Il y aura en moyenne 28 élèves par classe au collège, 35 au lycée d'après les syndicats © Maxppp - Alex Baillaud

L'Essentiel de ce mardi 23 août.

  • Dans une grosse semaine, 220 000 élèves de la maternelle à la primaire retournent en classe dans l'Académie de Nice. Comme à chaque rentrée scolaire, les enseignants sont inquiets : il manque à la fois des profs mais aussi des surveillants. 22 postes de pions ont été supprimés. Incompréhensible disent les syndicats dans un contexte de menace terroriste.

  • Le jeune niçois de 22 ans retrouvé mort dans un bar du centre-ville de Nice ce week-end était bien sous l'empire de drogues dures. Il avait consommé du LSD, ce qui l'a plongé dans de profonds délires. D'après la police, le jeune homme se serait planté lui-même un couteau dans le thorax.

  • Après l'attentat de Nice, la braderie de Lille a été annulée. Mais les Lillois veulent tout de même se montrer solidaires. Pour chaque marmite de moules achetée le premier week-end de septembre, un euro sera reversé aux victimes de l'attentat du 14 juillet.