Société

L’Essentiel - Une aide pour les entreprises touchées par l’attentat et l'élimination de Gilles Simon à l'US Open

Par Valentin Dunate, France Bleu Azur vendredi 2 septembre 2016 à 6:22

Gilles Simon à Flushing Meadows
Gilles Simon à Flushing Meadows © Maxppp - PETER FOLEY/EPA

La une de l’actu de ce vendredi 2 septembre : les entreprises touchées par l'attentat vont bénéficier d'une aide de plus de 2,6 millions d'euros, la région PACA va imposer des pénalités à la SNCF et Gilles Simon éliminé dès le deuxième tour de l'US Open.

1 - Attentat. La ville de Nice lance un plan de soutien aux entreprises touchées par l'attentat du 14 juillet. Un fonds d'urgence va être débloqué pour 42 établissements de la Promenade des Anglais qui ont accueilli des niçois et des touristes le soir du drame. A hauteur de 600.000 d'euros.

Un fonds exceptionnel de 2 millions est également mis en place pour les entreprises du centre-ville qui ont connu une baisse de chiffre d'affaires d'au moins 20 %. La somme totale de ces deux fonds est de 2,6 millions d'euros, financés par la ville, le département et la région. Les commerçants vont pouvoir envoyer leurs dossiers à partir du 15 septembre et jusqu'au 15 octobre prochain. Ils doivent se rapprocher de la chambre de commerce et d'industrie de Nice.

2 - Trains. La région Paca, comme la région Auvergne-Rhône-Alpes, va imposer des pénalités à la SNCF en raison de nouvelles suppressions de TER par manque de conducteurs, un problème reconnu par la compagnie ferroviaire qui entend "régler cette situation d'ici la fin de l'année".

Le président de la région PACA, Christian Estrosi déplore la suppression de 7% des TER circulant en semaine et 4% le weekend, sur la période du 29 août au 6 novembre et annonce qu'il "exigera le remboursement" des dessertes non réalisées, ce que prévoient les conventions entre la SNCF et les régions.

3 - Tennis. Le niçois Gilles Simon a été éliminé ce vendredi matin de l'US Open de tennis. Défaite en cinq sets (6-3, 2-6, 2-6, 7-6, 6-7) au deuxième tour face à l'italien Paolo Lorenzi.