Société

L'Essentiel - Une femme kidnappée à Nice, les températures jouent les prolongations

Par Hugo Charpentier, France Bleu Azur lundi 24 octobre 2016 à 19:23

L'avenue Emilia, dans le centre-ville de Nice, où une femme a été enlevée en pleine rue
L'avenue Emilia, dans le centre-ville de Nice, où une femme a été enlevée en pleine rue © Maxppp -

1 - Scène surréaliste ce lundi midi à Nice : une riche femme d'affaires a été enlevée en pleine rue, devant chez elle, dans le quartier des Musiciens. 2 - Vous l'avez sans doute remarqué, le froid tarde à arriver. Les températures sont même largement au-dessus des moyennes de saison.

1 - Enlèvement : Une riche femme d'affaires a été enlevée en pleine rue devant chez elle à Nice. Il s’agit de Jacqueline Veyrac, Présidente du Conseil d'Administration du Grand Hôtel à Cannes, un établissement cinq étoiles, mais aussi gérante du restaurant gastronomique La réserve à Nice. Elle a été kidnappée devant son garage, à midi. La scène ne dure qu'une poignée de secondes, une véritable scène de film. La septuagénaire est au volant de son 4x4 noir, à l'arrêt devant le garage de son appartement, quand deux hommes arrivent à sa hauteur. D'après les premiers témoins de la scène, l'un des deux ravisseurs appliquent un chiffon ou une sorte de masque sur le visage de cette femme, puis l'embarquent à bord de leur utilitaire et prennent la fuite. En 2013, déjà, Jacqueline Veyrac avait été victime d'une tentative d'enlèvement au même endroit, dans cette petite ruelle niçoise, mais les cris d'une voisine avaient mis en fuite ses ravisseurs. Rien ne dit pour l'instant qu'il s'agit des mêmes auteurs. On ignore également pour l'instant si une demande de rançon a été formulée. L’enquête sur cet enlèvement en pleine rue est confiée à la police judiciaire de Nice.

2 - Météo : Vous l’avez sans doute remarqué : il fait bon ! Les températures sont très douces pour cette fin de mois d’octobre. D’après les bulletins de météo France, Il y a trois degrés au-dessus des normales de saison avec des maximales de 22 à 24° que ce soit sur le littoral ou dans l’arrière-pays. « C’est quand même beaucoup à cette période de l’année » commente Marie-France Delansorne, directrice du centre météorologique de Météo France à Nice. Même si pour la spécialiste il n’y a rien d’illogique « compte tenu du mois dernier qui a été le mois de septembre le plus chaud enregistré par la station de Météo France à Nice. »

Partager sur :