Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'établissement français du sang (EFS) lance un appel aux dons

-
Par , France Bleu Occitanie

Entre le déconfinement et le soleil, les dons du sang sont en baisse. Avec l'été qui arrive et pour éviter d'atteindre le niveau critique des stocks, l'Établissement français du sang (EFS) lance un appel aux dons.

Pour faire face à la baisse des dons et remplir les stocks pour l'été, l'Etablissement français du sang (EFS) lance un appel aux dons.
Pour faire face à la baisse des dons et remplir les stocks pour l'été, l'Etablissement français du sang (EFS) lance un appel aux dons. © Radio France - Phéline Leloir-Duault

Avec les beaux jours, le déconfinement, la réouverture des terrasses, les donneurs se font rares. Alors, pour éviter d'atteindre le niveau critique des stocks, l'Établissement français du sang (EFS) lance un appel aux dons. L'été qui approche est la saison où les dons sont les plus faibles, à cause des vacances.

À la maison du don du sang de Toulouse, en centre-ville, quelques donneurs poussent la porte alors que dehors, les températures approchent des 30 degrés. Rudy donne deux fois par an depuis qu'il a des enfants "Je me suis rendu compte que je pourrais en avoir besoin, mais eux aussi !" Laure renchérit "En cette période de pandémie, je me suis dit que plus de gens pourraient en avoir besoin. Moi ça ne me coûte rien et je trouve que c'est important, on a tous un rôle à jouer.

De son côté, Emilia n'a pas beaucoup donné cette dernière année à cause de la pandémie, mais tient à le préciser, c'est simple comme bonjour. "Ça ne fait pas mal du tout, à part la petite piqûre au début, mais c'est comme un vaccin !

Au niveau des risques pour la pandémie, tout est désinfecté, on se lave les mains et on nous donne un masque propre. Donc honnêtement, il y a très peu de risques, beaucoup moins que d'aller dans les magasins en tout cas ! — Emilia

1000 dons par jour

Habituellement, la région Occitanie a besoin de 1000 dons par jour pour assurer ses besoins. Marie-Christine Guehl est responsable des dons pour le bassin Garonne : depuis quinze jours, elle observe une baisse des dons qui s'accroît et qui l'inquiète. L'EFS ne peut pas démarrer l'été avec des stocks faibles, car il ne serait pas en mesure d'assurer tous les besoins. "Normalement, on doit commencer la période estivale avec 10 000 poches de sang au minimum en stock pour la région. Et là, on est en-dessous de 9000 poches.

Son inquiétude principale se tourne vers les hôpitaux. Avec le déconfinement, leurs besoins augmentent. "L'activité chirurgicale et hospitalière qui était un peu au ralenti pendant le Covid reprend à plein régime. Toutes les opérations chirurgicales qui ont été reportées sont replanifiées et donc les besoins, qui étaient restés constants, sont de nouveau à la hausse."

La prochaine opération de collecte de l'EFS aura lieu le 8 juin en partenariat avec la Fondation TFC. Si vous voulez y participer, vous pouvez prendre rendez-vous sur le site de l'EFS et n'oubliez pas votre carte d'identité !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess