Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements désormais en vigilance orange
Société

L'étang Fouché, à Arnay-le-Duc, conserve son label "Pavillon bleu"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Pour la troisième année, la plage de l'étang Fouché à Arnay-le-Duc a été primée "Pavillon bleu" ce mercredi : la garantie d'une eau saine et du respect de critères environnementaux. Retrouvez nos idées reçues sur le label et les réponses de Jean-Jacques Joly, deuxième adjoint de la commune.

Photo de l'étang Fouché prise en 2018, déjà la plage avait reçu le label
Photo de l'étang Fouché prise en 2018, déjà la plage avait reçu le label © Radio France - Laurine Benjebria

Côte-d'Or, France

Le drapeau bleu va encore flotter sur l'étang Fouché et c'est une bonne nouvelle pour la commune d'Arnay-le-Duc, la seule en Côte-d'Or a recevoir ce label ce mercredi. Près de 600 sites en France ont été récompensés par le Pavillon bleu : des ports et des plages engagés dans une démarche environnementale et répondant à des critères, l'eau est notamment testée par l'Agence Régionale de Santé

Cela donne bien sûr le sourire à Jean-Jacques Joly, le deuxième-adjoint à la mairie d'Arnay-le-Duc, qui a travaillé sur le site. Nous lui avons soumis quelques idées reçues à propos de ce label.

Nos idées reçues avec Jean-Jacques Joly :

  • Première idée reçue  - Le Pavillon bleu, il n'y en a que trois dans la région Bourgogne-France-Comté, cela veut dire que c'est vraiment galère et cher pour y arriver :

"Il faut préparer les sites pour obtenir ce label de qualité environnementale : la qualité de l'eau, la gestion des déchets, la sensibilisation du public. Tout rentre en ligne de compte, donc nous avons aussi des critères à respecter au niveau de l'entretien et de l'environnement de notre commune. Ce n'est pas quelque chose d'impossible à avoir : il suffit d'avoir en priorité une bonne qualité d'eau. Ce n'est pas vraiment coûteux, mais il faut préparer le site en amont, moi j'y ai travaillé trois ans."

  • Deuxième idée reçue - Ce n'est qu'un label, cela ne change rien pour les baigneurs :

"Si, car depuis que l'on a eu ce label nous rencontrons un peu plus de monde chaque année. Les gens viennent se baigner car ils savent que nous avons une eau d'excellente qualité, qui est répertoriée par l'Agence Régionale de Santé. Une fois que l'on a ce critère, ce label : il y a toute confiance pour venir sur notre plan d'eau."

  • Troisième et dernière idée reçue - C'est tellement restrictif pour obtenir le label Pavillon bleu, qu'une fois qu'on l'a, on ne peut plus rien faire sur le site : 

"Pas du tout. Au niveau restriction, il n'y a que les arrêtés municipaux que nous avions l'habitude de prendre : à savoir pas de chien et la gestion du trie des déchets. Ce sont les seules restrictions que l'on peut afficher aux abords de notre baignade. Nous avons également mis trois satellites de poubelle pour que chacun puisse faire son trie proprement. C'est une confort de propreté et d'hygiène ... Nous avons des douches, des lavabos : tout ce qu'il faut, cela fait partie des critères d'obtention pour ce label."

En Bourgogne-Franche-Comté, seuls trois sites ont été primés cette année.