Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : l'ARS conteste l'utilité des tests Covid-19 de la ville de Béziers

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Hérault

Robert Ménard accuse l'État et l'Agence régionale de santé de bloquer sa campagne de dépistage du Covid-19 des personnels des crèches et des écoles avant la rentrée. Pour l'ARS, ces tests ne peuvent pas être utilisés en dépistage préventif.

tests covid drive  in ( illustration)
tests covid drive in ( illustration) © Maxppp - Pierre Teyssot

C'est une décision "surréaliste et scandaleuse". Robert Ménard, le maire de Béziers, fulmine. Il affirme que l'État et l'Agence régionale de santé bloquent depuis ce mercredi matin la campagne de dépistage du Covid-19 des 800 enseignants et agents des écoles et des crèches de sa ville.

La mairie de Béziers proposait aux personnels qui doivent reprendre le travail lundi 11 mai de bénéficier gratuitement d'un test PCR (un prélèvement naso-pharyngé) réalisé par le laboratoire Labo Sud en drive-in. C'est la ville qui les payait : 40.000 euros. 

"Nous n'empêchons personne de faire des tests, mais il faut les réaliser à bon escient, ils ne peuvent être utilisés en prévention." (Pascal Durand, directeur premier recours de l'ARS)

L'Agence régionale de Santé tient à préciser que ces tests Covid 19 ne peuvent être réalisés que sur prescription médicale."C'est au médecin de décider si les symptômes constatés nécessitent de faire un test de dépistage, explique Pascal Durand, le directeur premier recours de l'Agence régionale de santé Occitanie. Ces tests entrent dans un processus de soin et de protection des personnes et en aucun cas ne peuvent servir de mesure de prévention. 

Et Pascal Durand poursuit : "Les tests ne protègent pas, ils servent à identifier ou confirmer une contamination au Covid-19 et organiser la prise en charge du malade."

"C'est une duperie et ça a été le même sketch pour les masques." (Robert Ménard)

Des explications qui ne convainquent pas Robert Ménard. Dans un communiqué, le maire de Béziers dénonce des explications "incompréhensibles et hypocrites" de la part des autorités sanitaires. "Cette opération était prise en charge à 100 % par la Ville de Béziers. Elle ne coûte pas un centime à la Sécurité sociale ! Mais on me rétorque que le testing massif n'est pas la stratégie adoptée pour lutter contre le coronavirus." Et d'ajouter  "Quand une municipalité trouve les moyens de se débrouiller toute seule, ça ne plaît pas et on l'en empêche ! C'est grave."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu